article suivant
article précédent

BOUCLES DES 4 PROVINCES

NICOLAS BASTIEN (AC MINERVA OIL) FAIT PLIER LE CC MAINSAT EVAUX

Article paru le 25 août 2015, auteur : Daniel GROSVALLET

Le CC Mainsat-Évaux avait pourtant bien fait le job. Reconnaissances et entrainements de préparation sur le parcours de l'étape contre la montre par équipes avaient payé: les 11 centièmes de seconde d'avance sur les Haut-Viennois de l'AC Minerva Oil Tonic leur donnaient la main. L'après-midi, sur les 90 km de l'étape en ligne, ils n'avaient plus qu'à contrôler les offensives de leurs adversaires et avoir un œil sur leurs collègues creusois du VC La Souterraine qui ne pointaient qu'à quatre secondes. Pour les suivants, il y avait de la marge, le débours de la 4ème équipe, l'US Nantiat, avoisinant déjà les 30 secondes.

Plus facile à dire qu'à faire! A Saint-Loup, au bout de 10 km de course, le champion du Limousin, Laurent Marginier (AC Minerva Oil Tonic), s'était déjà fait la belle. Il était bien accompagné du chaperon de service du CC Mainsat-Evaux, le jeune Lilian Louis, qui, course d'équipe oblige, se gardait bien de le relayer. Le problème était que Lilian était membre de l'équipe B de son club, et pas de celle qui l'avait emporté le matin. Leur fugue a duré une quarantaine de kilomètres. Dans la montée de Blaudeix, Laurent Marginier a cédé à la pression du peloton au sein duquel l'équipe de Felletin-Ussel avait donné un bon coup de main aux leaders.

Et c'est là que la course s'est jouée... au détriment du CC Mainsat-Évaux. Si Lilian Louis a bien réussi à suivre le contre d'une demi-douzaine d'hommes qui est reparti de suite, personne de l'équipe 1 de son club n'était présent. L'AC Minerva y avait quant à elle glissé deux de ses sociétaires: Guillaume Richard et Nicolas Bastien. Au sommet de la côte de Servières, Lilian Louis s'assurait bien du maillot de meilleur grimpeur, mais ne pouvait ensuite suivre le rythme. Au Point Chaud de Domeyrot, à 18 km de l'arrivée, ils n'étaient plus que trois en tête: Frédéric Belluc, l'infatigable attaquant de l'AC Rilhac-Rancon, Antoine Beaubrun du VC La Souterraine, et... Nicolas Bastien de l'AC Minerva Oil Tonic. Leur avance sur ce qu'il restait du peloton augmentait inéluctablement. La côte du Montaguillaume, à 10 km de l'arrivée, allait décider du vainqueur de cette 6e édition des Boucles des Quatre Provinces. Mais ni Frédéric Belluc, ni Antoine Beaubrun qui n'avait que 4 secondes à reprendre à Nicolas Bastien, n'allaient pouvoir décrocher le leader virtuel. Le Sostranien s'imposait au sprint, mais les grands vainqueurs du jour étaient Nicolas Bastien et l'AC Minerva Oil Tonic.

Cette organisation était orchestrée par le VC Gouzon et sa cheville ouvrière et président, Claude Moret. La mine de ce dernier était pourtant bien grise, le matin, à l'image du temps. Le car-podium de l'arrivée s'était désisté la veille! Il avait fallu monter en urgence une cabane de bric et de broc qui était de plus bien arrosée par la pluie. Mais le soleil revenu au cours de l'après-midi, la magnifique course offerte par les coureurs enfin venus nombreux (99 partants répartis en 25 équipes de 4 coureurs) ont réussi à lui redonner le sourire... et certainement l'envie de remettre ça l'année prochaine.

Clm par équipes: 1. CC Mainsat-Évaux 1, les 9.4 km en 11'34'' 98; 2. AC Minerva Oil Tonic, à 11 centièmes de seconde; 3. VC La Souterraine, à 4"; 4. US Nantiat à 29"; 5. Alcoolo Vélo 63, 29"; 6. AC Rilhac Rancon 2, à 34"; 7. VC Gouzon 1, à 46"; 8. EC Felletin-Ussel, à 51"; 9. CC Mainsat-Évaux 2, à 52"; 10. RL Sardent 1, à 54"; 11. UC Aigurande, à 57"; 12. Commentry Cycliste, à 1' 09"; 13. AS Fransèches 1, à 1' 13"; 14. AC Rilhac-Rancon 1, à 1' 15"; 15. VC Gouzon 2, à 1' 19"; etc.

Course en ligne: 1. Antoine Beaubrun (VC La Souterraine), les 90 km en 2h14' 30"; 2. Nicolas Bastien (AC Minerva Oil Tonic), mt; 3. Frédéric Belluc (AC Rilhac-Rancon), à 5"; 4. Sonny Bridier (EC Felletin-Ussel), à 1' 54"; 5. Jean-Bernard Aimé (US Nantiat); 6. Guillaume Richard (AC Minerva Oil Tonic); 7. Laurent Mercier-Bervialle (Alcoolo Vélo 63); 8. Axel Fernandez (AC Rilhac-Rancon); 9. Titouan Margueritat (RL Sardent); 10. Pierre Chenaud (US Nantiat); 11. Carlos De Oliveira (Commentry Cycliste); 12. Teddy Dutreilly (UC Aigurande); 13. Romain Rabier (UC Aigurande); 14. Anthony Chassang (VC Gouzon); 15. Francis Bertrand (VC La Souterraine), tous mt que le 4e; etc. (82 classés)

Classement général final: 1. Nicolas Bastien; 2. Antoine Beaubrun, à 3"; 3. Frédéric Belluc, à 38"; 4. Frédéric Terret, à 1' 53"; 5. Mickaël Louis, mt; 6. Benoit Bernard, mt; 7. Frédéric Blondet, mt; 8. Guillaume Richard, à 1' 54"; 9. Laurent Marginier, mt; 10. Francis Bertrand, à 1'57"; etc.

Par équipes: 1. AC Minerva Oil Tonic; 2. VC La Souterraine, à 11"; 3. CC Mainsat-Évaux, à 1' 54"; 4. AC Rilhac-Rancon, à 3' 16"; 5. EC Felletin-Ussel, à 4' 08"; 6. RL Sardent, à 4' 17"; 7. UC Aigurande, à 6' 13"; 8. EC Felletin-Ussel 2, à 8' 10"; 9. CC Mainsat-Évaux 2, à 9' 37"; 10. Alcoolo Vélo 63, à 16' 57"; etc.

Meilleur Grimpeur: Lilian Louis, Points Chauds: Antoine Beaubrun, 1er 2e catégorie: Pierre Chenaud, 1er 3e catégorie: Gaël Dufourny

A l'entrée de Domeyrot, Antoine Beaubrun emmène l'échappée décisive devant Frédéric Belluc et Nicolas Bastien

article suivant
article précédent

48EME TOUR DU LIMOUSIN

LAMMERTINK REMPORTE L'ETAPE, COLBRELLI LE GENERAL

Article paru le 21 août 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Au programme de cette ultime journée un parcours long de 165 kms entre Aixe sur Vienne et Limoges. Une baggare qui s'annonce épique tant les écarts entre les concurrents sont faibles. Dès les premiers kilmètres l'allure et vive tout comme la chaleur. Dès les premiers coups de pédales les attaques fusent mais le peloton veille. Le premier sprint intermédiaire à Burgnac (km 18) voit la victoire de Sonny COLBRELLI (Bardiani) qui récupère 3" de bonnifications, il pointe désormais à 6" du leader de la course car celui-ci termine deuxième de ce sprint et prend 2" de mieux. Rudy MOLARD complète le podium et empoche 1" de bonnification. Les prétendants à la victoire finale sont bien présents.

Quelques escarmouches secouent le peloton mais ce dernier est toujours groupé après 41 kilomètres. Au pied de la côte du Poteau (4.75% de moyenne), quatre hommes ont pris les devants : Yannick Martinez (Europcar), Axel Domont (AG2R La Mondiale), Etienne Van Empel (Roompot) et Romain Combaud (Armée de Terre). Au sommet de la première difficulté du jour, Romain COMBAUD (Armée de Terre) passe en tête suivi de ces trois compagnons d'échappée. Le quatuor compte 2'20" d'avance sur le peloton.

Le deuxième sprint intermédiaire, à Oradour sur Vayres, est remporté par Romain COMBAUD devant Axel DOMONT et Etienne VAN EMPEL. 3'20" séparent les échappés du peloton. Le sprint intermédiaire de Cognac la Fôret revient de nouveau à Romain COMBAUD. L'avance des fuyards est de 2'40" sur un peloton conduit par les équipes Cofidis et Bardiani.

La côte de La Graulière (3.90% de moyenne) permet à Romain COMBAUD d'accumuler les points de la montagne. L'écart reste inchangé mais derrière deux hommes sont sortis : Théo VIMPERE (Auber 93) et le Champion de France Steven TRONET (Auber 93). Dans la côte des Vignes (3.72% de moyenne), Romain COMBAUD prend les points du MG et s'empare de fait du maillot de meilleur grimpeur de ce Tour du Limousin. Les deux hommes d'Auber 93 accusent un retard de 1'20" alors que le peloton est à 3'20" de la tête de course.

A l'entrée du circuit final, Théo VIMPERE et Steven TRONET sont à une minute du quatuor de tête alors que derrière, Jérémy ROY (FDJ) est sorti et compte 40" d'avance sur le peloton. A 25 kilomètres de l'arrivée, le peloton est relégué à près de 2 minutes des hommes de tête qui devancent Téo VIMPERE et Steven TRONET de 25".

Au dernier passage sur la ligne avant l'arrivée, Axel DOMONT et Yannick MARTINEZ compte une quarantaine de secondes d'avance sur leurs anciens compagnons d'échappée rejoints par les gars d'Auber 93. Le peloton revient à moisn d'une minute.

Yannick MARTINEZ tente de partir seul mais il est rejoint par un peloton compact à moins de 3 kilomètres du final. A 800 mètres de la ligne, Nicolas EDET (Cofidis) attaque séchement mais à 400 mètres de la ligne le peloton fait la jonction et le sprint final est lancé.

On assiste à un sprint très sérré et c'est Maurits LAMMERTINK (Roompot) qui l'emporte d'un rien devant Sonny COLBRELLI (Bardiani) et Thomas SPRENGERS (Topssport Vlaanderen). Le suspens est entier en ce qui concerne le lauréat de cette 48ème édition car Sonny COLBRELLI et Jesus HERRADA sont dans le même temps. Après calculs des juges Sonny COLBRELLI ets déclarer vainqueur au bénéfice du nombre de places sur les quatre étapes.

Le classemnt général est donc le suivant : 1er- Sonny COLBRELLI (Bardiani), 2ème- Jesus HERRADA à 0", 3ème- Rudy MOLARD (Cofidis) à 2". Jamais dans l'histoire du Tour du Limousin un écart aussi faible n'a séparé les deux premiers du classement général. Une bien belle édition que ce cru 2015.

Le quatuor de tête au passage du dernier MG

Théo VIMPERE et Steven TRONET en chasse

Le sprint final

Le vainqueur du jour

Le podium de cette 48ème édition

article suivant
article précédent

48EME TOUR DU LIMOUSIN

RUDDY MOLLAR (COFIDIS) REMPORTE LA 3EME ETAPE

Article paru le 20 août 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Cette troisième étape mène les coureurs de Saint-Dizier Leyrenne en Creuse à Aigurande dans l'Indre pour un parcours de 186 kilomètres. Dès le premier kilomètre, le peloton est sous le contrôle de l'équipe Auber 93. Malgré une allure soutenue, quelques unités tentent de s'extraire du peloton à la sortie de Bourganeuf. Mais l'aventure sera de courte durée.

A Saint-Moreil, Jérémy ROY (FDJ) sort seul mais ne parvient pas à faire une différence significative. Le peloton revient rapidement sur lui. Peu après le sprint intermédiaire de Sauviat sur Vige remporté par Sonny COLBRELLI (le vainqueur de la 1ère étape), huit hommes parviennent à distancer le peloton : Alexandre PICHOT (Europcar), Florian VACHON (Bretagne-Séché), Hubert DUPONT (AG2R La Mondiale), Rudy MOLARD (Cofidis), Giacomo BERLATO (Vini Fantini), Adrian HONKISZ (CCC), Clément SAINT-MARTIN (Marseille 13) et Julien ANTOMARCHI (Roubaix-Lille Métropole).

Alors que Radio-Tour annonce que la moyenne de la première heure de course est de 46.8 km/h, les échappés ont a leur actif une avance de près de 2 minutes à Saint-Pierre Cherignat. La première difficulté du jour, la côte de Châtelus-le-Marcheix (5.81% de moyenne) permet à Giacomo BERLATO de s'adjuger les points de la montagne devant les français Rudy MOLARD et Hubert DUPONT. Les huit hommes comptent 2'50" d'avance sur le reste de la troupe.

Au deuxième sprint intermédiaire à Bénévent L'Abbaye (km 73), Florian VACHON s'impose devant Rudy MOLARD et Clément SAINT-MARTIN. Au passage ils glanent de précieuses bonnifications. L'avance des échappés est désormais de 3'50". Il reste encore 100 bornes à parcourir et l'écart passe les 4 minutes d'avance. Il monte même à 5 minutes à 80 kilomètres de l'arrivée.

La deuxième difficulté de la journée, la côte de Ma Chaumière (3.09% de moyenne), permet à Giacomo BERLATO de prendre quelques points supplémentaires pour le maillot de meilleur grimpeur. Mais derrière, le peloton semble réagir et au premier passage à Aigurande il accuse un retard de 4 minutes.

Le troisième sprint intermédiaire est remporté par Ruddy MOLARD devant Florian VACHON et Clément SAINT-MARTIN mais l'écart diminue sensiblement pour atteindre 3'45". A 35 kilomètres de l'arrivée l'écart est toujours au delà de 3 minutes malgré un beau forcing du peloton.

A 25 kilomètres de l'arrivée, Giacomo BERLATO passe en tête de la dernière difficulté du jour, la côte de Crozon (4.25% de moyenne). A 15 kilomètres de l'arrivée, l'avance des fuyards n'est plus que de 1'40". Les huit hommes de tête font plus que résister au peloton. A 10 kilomètres d'Aigurande leur avance est toujours de 1'20".

Le peloton est sous la conduite des hommes du maillot jaune, l'équipe Movistar, qui se rapproche dangereusement des échappés qui disposent encore de 50" d'avance. Devant, Julien ANTOMARCHI puis Ruddy MOLARD tentent de sortir du groupe pour finir en solitaire mais leur audace ne paye pas. A 5 km du final, ils ne sont plus que sept car Alexandre PICHOT n'a pu suivre l'allure de ses compagnons d'échappée.

L'écart diminue de plus en plus : 40" à 4 kms, 25" à 3 kms, 20" à 2 kms. Le suspens est entier et la marge de manoeuvre des sept est très étroites. Mais à 2.5 kms de l'arrivée Nicolas EDET (Cofidis) et Quentin PACHER (Armée de Terre) sortent du peloton et au prix d'un bel effort font la jonction avec les hommes de tête. Le dernier kilomètre est franchit et l'avance n'est plus que de 10".

A 300 mètres de la ligne, le sprint est lancé et c'est Ruddy MOLARD qui s'impose d'un rien devant Florian VACHON et julien ANTOMARCHI. Le peloton franchit la ligne quatre secondes plus tard. Grâce à sa victoire du jour et les secondes accumulées lors des sprints intermédiaires, Ruddy MOLARD remonte à la seconde place du classement général à 1" de Jesus HERRADA qui reste leader de l'épreuve.

L'échappée des huit hommes

Le maillot jaune bien entourré

Le sprint victorieux de Ruddy MOLARD

Ruddy MOLARD prend le maillot du combiné

article suivant
article précédent

48EME TOUR DU LIMOUSIN

JESUS HERRADA (MOVISTAR) REMPORTE LA 2EME ETAPE

Article paru le 19 août 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Cette deuxième étape, en majeure partie corrézienne, mène les coureurs de Pompadour à Lissac sur Couze pour un périple de près de 190 kilomètres. Il faut attendre aux environs du quinzième kilomètre pour entrevoir une échappée sérieuse. Trois coureurs ont pris les devants : Baptiste PLANCKAERT (Roubaix-Lille Métropole), Julien DUVAL (Armmée de Terre) et Marco MINNAARD (Wanty Group Gobert). Après 18 kilomètres de courses le trio compte près de 3 minutes d'avance sur un peloton qui est mené par les hommes du maillot jaune.

Au passage à Pompadour (Km 35), les échappés disposent d'une confortable avance de 5'40". Le peloton est toujours sous la conduite de l'équipe Bardiani CSF. Durant la première heure de course les échappés ont parcouru 39.2 km. A Troche (km 42) le sprint intermédiaire est remporté par Baptiste PLANCKAERT. Après 50 kilomètres, l'avance des fuyards est désormais de près de 7 minutes.

Les écarts se stabilisent durant de nombreux kilomètres et lors du second sprint intermédiaire de la journée aux quatres chemins (km 77) remporté une nouvelle fois par Baptiste PLANCKAERT, le trio a 5'30" d'avance sur le reste de la troupe.

La côte d'Ayen, première difficulé du jour, se passe au train sous la conduite de Julien DUVAL qui passe en tête au sommet. Le dernier sprint intermédiaire situé à la Rivière de Mansac (km 103) est de nouveau remporté par Baptiste PLANCKAERT.

Peu après, le peloton semble se réveiller et l'écart avec les échappés diminue considérablement pour passer à 4 minutes. Lors du premier passage à Lissac, le peloton est sous la conduite des CCC Sprandi Polkowice accompagnés par l'équipe du leader. Dans la traversée de Noailles, l'écart diminue de nouveau et passe à 3'30" alors que devant Julien DUVAL se fait décrocher.

La côte de Turenne (km 144) permet au peloton d'effectuer un nouveau rapproché, l'écart est désormais de 2 minutes au sommet franchit en tête par Marco MINNAARD. A 30 kilomètres de l'arrivée le duo de tête ne compte plus que 1'40" d'avance sur un peloton qui a nettement accélèré.

La côte de Chaleil qui mène les coureurs vers Chavagnac fait mal aux jambes avec ses passages à près de 10% et une route granuleuse à souhait. Le peloton perd plusieurs unités alors qu'à l'avant Baptiste PLANCKAERT se retrouve seul et franchit le sommet avec quelques secondes d'avance sur Brice FEILLU et Théo VIMPERE.

Dans la descente qui suit, le regoupement général s'opère. Quelques sorties se font jour mais le peloton reste vigilent alors que les CCC redoublent d'energie pour étirer un peloton qui aborde les rampes vers l'arrivée finale. Dans le dernier kilomètre, Jesus HERRADA (Movistar) lance une attaque décisive et vient cueillir les lauriers d'un succès innatendu car le garçon franchit la ligne sans lever les bras en pensant que les échappés n'avaient pas été repris.

Le podium est complété par Davide REBELLIN (CCC Sprandi Polkowice) et Thomas Sprengers (Topsport Vlannderen). Grâce à son succès du jour avec 10 secondes d'avance sur le peloton et les bonnifications du vainqueur de l'étape, Jesus HERRADA s'empare du maillot jaune de leader du Tour du Limousin.

Le trio de tête dans la montée de Lissac sous la conduite de Baptiste PLANCKAERT

Le peloton sous la conduite des équipes CCC et Bardiani

La victoire de Jesus HERRADA qui ne sait pas qu'il a gagné !

Un sprint rageur, pour la seconde place, remporté par Davide REBELLIN (CCC)

Jesus HERRADA nouveau maillot jaune

article suivant
article précédent

48EME TOUR DU LIMOUSIN

SONNY COLBRELLI (BARDIANI CSF) REMPORTE LA 1ERE ETAPE

Article paru le 18 août 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Le 48ème Tour Cyclise du Limousin est lancé de Limoges ce mardi 18 août. Au départ, 144 coureurs répartis dans 19 équipes. La première étape conduit les concurrents de Limoges à Saint-Yrieix la Perche sur un circuit long de 176 kms à travers les routes de Haute-Vienne, de Dordogne et de Corrèze.

Dès les premiers tours de roues, trois hommes se détachent du peloton : Giorgio CECCHINEL (Southest), Guillaume BONNAFOND (AG2R La Mondiale) et Guillaume LAVARLET (Auber 93). L'échappée compte jusqu'à 5'50" au bout de 18 kms. Peu avant Saint-Paul (km 34), l'avance des fuyards à quelque peu fondu. Le trio dispose désormais de 3'30" de crédit face à un peloton qui garde un tempo sénatorial.

Au sommet de Pierre-Buffière (km 48) le peloton est revenu à 2'50" mais les coureurs qui utilisent la totalité de la largeur de la route ne puisent pas dans leur réserve. Certains en profite même pour soulager un besoin naturel en s'arrêtant au bord de la route. On a déjà plus de 10 minutes de retard sur la prévision du plus mauvais horaire. Malgré tout, les coureurs ont accompli plus de 38 kilomètres lors de la première heure de course.

Lors du premier passage sur la ligne à Saint-Yrieix (km 76), l'échappée à grapiller quelques secondes sur le peloton et dispose alors de 3 minutes d'avance. Mais Nicolas EDET (Cofidis) est sorti seul de peloton et compte 40" d'avance sur ce dernier. A Coussac-Bonneval (km 108) il a déjà fait la jonction avec les trois hommes mais derrière, le peloton a régit sous la conduite de l'équipe Movistar.

Au passage de La Meyze, 15 kilomètres plus loin, les échappés ne comptent plus que 1'20" d'avance sur un peloton mené à vive allure. Alors que la côte de Tindeix, à 17 kilomètres de l'arrivée, permet au peloton de faire un rapproché important puisque les quatre hommes de tête ne comptent plus que 17" d'avance.

Dans les quinze derniers kilomètres plusieurs attaquent se font jour mais aucune ne prend en défaut un peloton très concentré. Une arrivée massive est alors inévitable. Le jeune sprinter de l'équipe Bardiani CSF, Sonny COLBRELLI, franchit la ligne au bout d'un sprint bien maîtrisé et revêt le premier maillot jaune de ce Tour du Limousin 2015. Le vainqueur a été copieusement applaudi par le très nombreux public de Saint-Yrieix la Perche. Le podium du jour est complété par Andréa PASQUALON (Roth Skoda) et Timothy DUPONT (Roubaix Lille Métropole). Le premier tricolore est David MENUT (Auber 93) qui termine 8ème de cette étape.

Les 3 hommes échappés dans la montée de Pierre-Buffière

Nicolas EDET (Cofidis) passe en tête à Coussac-Bonneval devant Guillaume BONNAFOND (AG2R)

Le sprint victorieux de Sonny COLBRELLI (Bardiani CSF)

Le maillot jaune bien entourré

article suivant
article précédent

MANCHE GSO CADETS- JUNIORS A CHAUMEIL

CORENTIN BUISSON ET ANTOINE GRAND LAUREATS

Article paru le 08 août 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Corentin Buisson a remporté, ce jeudi 6 août, le Challenge GSO Juniors, qui s'est disputé sur le circuit du Bol d'Or à Chaumeil. Une échappée à 9 s'est constituée dès le premier tour de 21 kms (6 au total). Parmi les hommes de tête, on note la présence de Corentin ROUX de la sélection de Midi-Pyrénées (fils de l'ancien professionnel), Corentin BUISSON et Corentin MENANT de la sélection du Limousin. Dans la dernière boucle les plus costauds se retrouvent aux avants-postes et la victoire se dispute au sprint et c'est Corentin BUISSON (UVL) qui s'impose devant Simon CAVAGNA (Auvergne) et corentin ROUX (Midi-Pyrénées).

Chez les Cadets, Antoine GRAND (Auvergne) s'impose d'un rien au sprint devant Nicolas BOUDAT (Aquitaine)

Le classement Juniors:

1- Corentin BUISSON (Limousin)
2- Simon CAVAGNA (Auvergne)
3- Corentin ROUX (Midi-Pyrénées)
4- Jacques ABISROR (Poitou-Charentes)
5- Antoine CHAULET (Aquitaine)

Le classement Cadets:

1- Antoine GRAND (Auvergne)
2- Nicolas BOUDAT (Aquitaine)
3- Cyril COUTURE (Midi-Pyrénées)
4- Nathan Van de PITTE (Midi-Pyrénées)
5- Cédric FONQUERNE (Midi-Pyrénées)
6- Benjamin RIVET (Limousin)

L'arrivée des Cadets

Le passage sur la ligne pour les Juniors

L'arrivée des Juniors

Le podium des Cadets

Le podium des Juniors

article suivant
article précédent

TOUR DE LA CREUSE

STEPHANE POUILHES S'IMPOSE SOUS LA CANICULE

Article paru le 17 juillet 2015, auteur : Daniel GROSVALLET

La 28e édition du Tour National de la Creuse s'est courue jeudi 16 juillet dans les environs de Gouzon par une chaleur étouffante. Cela n'a cependant pas réduit les ardeurs de la soixantaine de concurrents présents; dès le départ en direction de Lussat, le compteur des voitures suiveuses flirtait avec le 60 km/h!
Conjuguée à un vent travers cette allure effrénée provoquait les premières cassures. Au premier passage au sommet de la côte de Lussat, une vingtaine d'hommes passaient légèrement détachés.

C'était déjà la bonne échappée! 150 km plus loin, la plupart d'entre eux n'auront pas été revus par le peloton qui pourtant n'a jamais vraiment baissé les bras. Par la suite, celui-ci s'est cassé en plusieurs morceaux, tout comme le groupe de tête. Si bien qu'à l'arrivée on avait plutôt l'impression d'assister à l'arrivée d'une étape de montagne, tant les concurrents arrivaient dispersés. Comme quoi ce sont les coureurs qui font la course et si les conditions météorologiques y mettent leur grain de sel (vent, chaleur torride), un circuit roulant comme celui proposé à sept reprises par Lussat, Gourneix et La Bussière peut accoucher d'un scénario surprenant. Ceux qui avaient pronostiqué un sprint massif en ont été pour leurs frais!

Article issu du site du Comité FFC Creuse

Le classement:

1. Stéphane Poulhiès (Occitane Cyclisme Formation)
2. Axel Gagliardi (CR4C Roanne)
3. Willy Perrocheau (APOGÉU Charente-Maritime)
4. François Bidard (Chambéry Cyclisme Formation)
5. Nans Peters (Chambéry Cyclisme Formation)
6. Mickaël Larpe (Girondins de Bordeaux)
7. Mihkel Räim (Team Pro Immo Nicolas Roux)
8. Thomas Girard (Creuse Oxygène Guéret)
9. Julien Roux (Chambéry Cyclisme Formation)
etc.

Photo Daniel GROSVALLET

Photo Daniel GROSVALLET

article suivant
article précédent

BOUCLES DES QUATRE PROVINCES

LA 6EME EDITION AURA LIEU LE 23 AOUT

Article paru le 14 juillet 2015, auteur : Daniel GROSVALLET

En attendant la refonte des cartes des communautés de communes, celle du Carrefour des Quatre Provinces (autour de Gouzon et Jarnages) aura bien son "Tour" cycliste. Claude Moret, président du VC Gouzon, a récemment présenté à la presse, aux élus, aux partenaires privés de l'organisation et à de nombreux invités ce que sera la 6e édition des Boucles des Quatre Provinces. Ouverte aux coureurs de 1e, 2e et 3e catégories de l'UFOLEP, elle se courra en deux demi-étapes, le dimanche 23 août prochain.

Le matin, un contre la montre par équipes de quatre coureurs ralliera Parsac à Gouzon en 9.4 km par Les Fours à Chaux et La Celle-sous-Gouzon. Cette première partie est souvent déterminante pour la stratégie de l'après-midi: l'équipe gagnante se charge de contrôler les velléités offensives de ses adversaires.

Lors des éditions précédentes, la course en ligne traversait l'ensemble des communes de la communauté de communes des Quatre Provinces. Celle-ci s'étant récemment élargie, les 90 km maximum autorisés par la règlementation UFOLEP ne permettent plus de toutes les visiter. Cette année, les coureurs ne passeront pas dans les bourgs de Pionnat, Vigeville et Trois-Fonds. Par contre, le peloton traversera Ladapeyre pour la première fois. Les organisateurs souhaitaient rajouter une difficulté sur la fin de course. La côte de Montaguillaume, près de Saint-Sylvain-Sous-Toulx, dont le sommet est à 10 kilomètres de l'arrivée à Gouzon, a été désignée comme juge de paix.

Le passage au sommet sera également l'occasion d'honorer la mémoire d'un bienfaiteur local du cyclisme, Roland Mally. Cette organisation nécessite un budget dépassant les 6000 euros et l'implication de très nombreux bénévoles, tout particulièrement pour assurer la sécurité des coureurs tout au long du parcours. Claude Moret espère une participation à la hauteur de l'investissement des organisateurs afin d'assurer la pérennisation de ce type d'épreuve.

Détails techniques: Le matin à Parsac: départ de la première équipe à 10 heures, puis toutes les 3 minutes. L'après-midi à Gouzon (Les Perrières): départ fictif de la course en ligne à 14h45. Départ réel au camping, puis Pierrefitte, St-Julien-le-Châtel (PC), St-Loup, Gouzon, Les Forges, Gouzougnat, côte de Goze (MG), côte de Bois Robert (MG), Cressat, Les Monts de Vigeville (PC), Jarnages, Parsac (PC), Rimondeix, Blaudeix, Ladapeyre, côte de Servières (MG), Domeyrot (PC), St-Sylvain-sous-Toulx (1er passage), côte du Montaguillaume (MG), St-Sylvain-sous-Toulx (2e passage), La Celle-sous-Gouzon, Gouzon

Contact: Claude Moret au 05.55.62.25.41 ou 07.81.17.00.61 - Site web: vc-gouzon.com

Présentation des maillots distinctifs de leaders avec, de gauche à droite: Claude Moret, président du VC Gouzon,
Sébastien Escaich, partenaire privé patronnant le maillot des Points Chauds,
Jean-Pierre Roby, représentant la commune de Gouzon et la communauté de communes du Carrefour des Quatre Provinces,
Raymond Tricaud, responsable de la commission technique départementale des activités cyclistes UFOLEP,
Jean-Luc Roby, directeur de course

article suivant
article précédent

REGLEMENTATION NATIONALE UFOLEP

DES NOUVEAUTES EN PERSPECTIVE POUR LA SAISON 2015/2016

Article paru le 13 juillet 2015, auteur : Bernard EYROLLES

3e catégorie FFC : il sera désormais possible d'accepter en double licence un licencié 3e catégorie FFC (masculin ou féminin) ayant 50 points ou moins au classement régional FFC paraissant en fin d'année. Un néo-licencié Ufolep licencié en 3e catégorie FFC voulant pratiquer le cyclocross ne pourra commencer la saison et donc avoir une carte de compétiteur qu'après la parution de ce classement.

Autre point important : un double licencié UFO/FFC montant en 3e catégorie FFC en cours de saison, n'aura plus à choisir sa fédération et pourra terminer la saison en Ufolep. Par contre, pour savoir s'il pourra avoir accès à la carte de compétiteur la saison suivante, il faudra attendre la parution du classement FFC de fin d'année pour connaitre le nombre de points qu'il aura marqués en cours d'année.

Les commissions techniques seront tenues de nous signaler les noms de leurs licenciés étant dans ce cas et leur nombre des points . En effet, pour les nationaux nous n'aurons que ces éléments pour vérifier si un 3e catégorie FFC est admissible ou pas. Un formulaire spécial en ligne sera disponible sur le site de la CNS pour rentrer ces éléments (option de menu Gest Cartes).

Application dès la saison de cyclocross 2015/2016 (après la parution du classement régional FFC)

GSa & GSb : ces deux catégories marqueront désormais des points, les GSa pour monter en 3e catégorie, les GSb pour monter en GSa. Le nombre de points pour monter de catégorie est celui fixé par le règlement national, en sachant qu'il est possible pour un département de durcir ce critère (diminuer le nombre de points) pour faire monter les coureurs. Donc un GSb ayant totalisé 30 points (ou plus) montera en Gsa, là, s'il totalise à nouveau 30 points (ou plus) il montera en 3e catégorie. S'il finit la saison en GSa, il redescendra automatiquement en GSb la saison suivante. S'il finit la saison en 3e catégorie, il ne sera redescendu que d'une seule catégorie et sera versé en GSa.

Cette nouvelle mesure prendra effet dès la saison route 2016.

article suivant
article précédent

CHAMPIONNAT NATIONAL UFOLEP ROUTE 2015

LES LIMOUSINS SE SONT DISTINGUES A LIANCOURT

Article paru le 11 juillet 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Les championnats nationaux UFOLEP sur route se sont déroulés cette année à Liancourt dans l'Oise. Une grosse chaleur et un circuit sélectif ont permis une sélection des meilleurs coureurs du moment. Chez les filles de 30/39 ans, Sandrine Leylavergne (Creuse) se classe 11ème alors que l'ancienne championne nationale et jeune maman Emilie Chassagne est contrainte à l'abandon.
Florence Gaut (Corrèze) 5ème l'an passé gagne une place cette année (4ème) et termine au pied du podium. Dommage qu'une chute vienne contrarier les ambitions de la talentueuse cycliste de l'UC Brive.

Dans la catégorie adultes 20/29 ans, Guilhem Vachala (Haute-Vienne) prend la 36ème place. La catégorie 30/39 ans voit la belle 17ème place de Gwenaël Poissonnet (Haute-Vienne) alors que Nicolas Prévot (Haute-Vienne) termine 83ème de l'épreuve. Chez les 40/49ans, Laurent Coissac (Haute-Vienne) termine 94ème alors que Stéphan Villeneuve (Corrèze) se classe 76ème.

Dans la catégorie adultes 50/59 ans, Gérard Antoniol (Corrèze) termine 56ème et Philippe Besnard (Creuse) 79ème. Chez les adultes de plus de 60 ans, Gérard Marcellaud (Creuse) termine 27ème, Michel Tricot (Corrèze) 31ème, Michel Guene (Haute-Vienne) 43ème et James Poissonnet (Haute-Vienne) 74ème.

Dans la catégorie jeunes 13/14 ans, Brice Dujardin (Creuse) prend une méritoire 14ème place. Ses coéquipiers, Martin Villeaud et Mathis Leger termine respectivement 25 ème et 38ème. La creuse termine 5ème par équipe. Chez les 15/16 ans, Antoine Sibial (Creuse) devient vice-champion national en terminant 2ème. Ses coéquipiers Damien Chassang (16ème), Bastien Ravel (20ème) et Alexandre Leveau (51ème) participent également à une remarquable 2ème place par équipe. Les hauts-viennois Anthony Adam (30ème), Grégory Reynaud (42ème) et Alexis Daunou (48ème) terminent 6ème par équipe.

C'est sous un soleil de plomb que s'est deroulée la course des 17-19ans, samedi 4 juillet à 13h30, l'equipe de la correze composé de Nicolas Cessat, Mickael Martin, Bastien Davidou (VC Cosnac), Tom Chaudieres, Marceau Sol, Remi Regnier (UC Brive) s'est rapidement postionnée à l'avant du peloton (photo jointe), les jeunes correziens restent aux avant-postes durant toute la course. Malgré de nombreuses attaques des comités du Nord, de l'Oise, ou de la Somme les coureurs du 19 gardent le contact, imposant même le rythme lors des acensions, avec notre grimpeur Bastien Davidou.

Victime de crampes à 3km de l'arrivée Tom Chaudiere fut malheursement décroché, et seul Nicolas Cessat en grande forme disputa le sprint pour la deuxieme place. Il finit a une tres belle 10eme place. Tom Chaudière (29ème), Bastien Davidou (30ème), Marceau Sol (47ème), Mickael Martin (48ème), Rémi Regnier (52ème) permettent à l'équipe de la Correze, qui à fait preuve d'une grande solidarite et d'une cohésion remarquable, de prendre une superbe 3ème place par équipe.

Dans cette même catégorie, il convient de noter les performances de Guillaume Robert (Haute-Vienne) 22ème et Paul Filleul (Haute-Vienne) 35ème. Au classement inter-comités la Haute-Vienne termine 25ème, la Corrèze 27ème et la Creuse 30ème.

Les corrèziens aux avants-postes en 17/19 ans (photo velo60.fr)

Le podium 17/19 ans (photo velo60.fr)

Une partie de l'équipe de la Corrèze au départ de ce National

L'arrivée des 15/16 ans (photo velo60.fr) - Antoine SIBIAL 2ème

Le podium des 15/16 ans (photo velo60.fr) - Antoine SIBIAL (à gauche)

Le podium par équipe des 15/16 ans (photo velo60.fr)

article suivant
article précédent

UN NOUVEAU VEHICULE POUR LA FFC

SKODA FRANCE PARTENAIRE DES EQUIPES DE FRANCE

Article paru le 02 juillet 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Retour sur un évènement qui s'est déroulé à Brive le 10 juin dernier avec la remise d'un véhicule à la concession SKODA Brive pour les équipes de FRance FFC. Cette opération qui est restée relativement confidentielle dans les médias locaux, a réuni un certains nombre de personnailtés avec notamment Pierre-Yves CHATELON, entraîneur national route espoirs, qui représentait la FFC.

Cette opération de remise de véhicule s'est déroulée en présnce de Jean-Bernard CHAZETTE (Président du Comité Départemental de la Corrèze), Jean-Claude BARONNET (Secrétaire général du comité du Limousin) et François TRARIEUX (CTR du Limousin). Luc LEBLANC (Ancien Champion du Monde) était présent sur l'évènement ainsi que les jeunes coureurs de l'ASPTT Brive et leurs éducateurs.

article suivant
article précédent

TOUR D'EURE ET LOIRE

ROMAIN CARDIS (VENDEE U) VAINQUEUR

Article paru le 18 juin 2015, auteur : Bernard EYROLLES

Sylvain Georges (Team Pro Immo Nicolas Roux) s'est imposé lors de la 1ère étape au cours d'un prologue disputé à Dreux sur un circuit de 4 kms. Il a devancé Thomas Rostollan (AVC Aix-en-Provence) et Lilian Calmejane (Vendée U). Hugo Hofstetter (CC Etupes) remporte le samedi matin au terme d'un sprint la 2e étape longue de 89 kilomètres entre Maintenon et Anet. Il a devancé Romain Cardis (Vendée U) et Charalampos Kastrantas (CC Villeneuve). Romain Cardis s'empare du maillot jaune de leader à l'issue de la deuxième étape.

Stéphane Poulhiès (Occitane CF) s'impose lors d'un sprint massif dans l'étape de l'après-midi sur 99 kilomètres entre Bu et Châteauneuf en Thymerais. Il devance Benoît Cosnefroy (Chambéry CF) et Romain Cardis (Vendée U). Benjamin Le Montagner (Nantes Atlantique) s'impose lors de la 4e et dernière étape disputée sur 172 kilomètres entre Iliers-Combray et Brou. Il devance son coéquipier Thibault Ferasse et Damien Touzé (CC Etupes). La victoire finale revient à Romain Cardis (Vendée U).

1ère étape

2ème étape

3ème étape

4ème étape

Vendée U leader de la Coupe de France DN1

Le vainqueur

article suivant
article précédent

CYCLOSPORTIVE CORREZIENNE

LA CHRIS ESPOIR A CONNU UN FRANC SUCCES

Article paru le 16 juin 2015, auteur : Bernard EYROLLES

La 4ème édition de la cyclosportive corrèzienne La Chris Espoir a connu un grand succès avec près de 180 participants sur les deux parcours de 73 et 92 kms en ce qui concerne le vélo route. De nombreux marcheurs ont participé également à cette journée ensoleillée autour du village de La Feuillade.

En hommage à Christophe CHAZETTE, ancien Champion du Limousin UFOLEP, qui nous a quitté suite à une longue maladie il y a déjà cinq ans, cette épreuve organisée par Jean-Bernard CHAZETTE, père de Christophe, a aussi été cette année un moment de recueillement à la mémoire de tous ceux qui nous ont quitté cette année et notamment Martin COULONDRE. Outre le fait de proposer aux sportifs un circuit de toute beauté, cette manifestation permet de recueillir des fonds pour la lutte contre le cancer.

Le temps clément et le circuit agréable ont permis aux acteurs de cette journée de prendre beaucoup de plaisir à pédaler sur les route de basse Corrèze. Aucun classement à l'arrivée car il ne s'agit pas ici de compétition mais de plaisir partagé et de convivialité. Néanmoins, les plus jeunes, le plus agé et quelques autres ont reçu quelques récompenses pour leur participation.

A l'heure des récompenses

Les filles sont sur le vélo et sur le maillot

article suivant
article précédent

L'AMBAZACOISE

L’ISEROIS FLORENT PELIZZARI REMPORTE L'EPRUVE

Article paru le 15 juin 2015, auteur : Raymond DELHOUME

C’est sous un beau soleil que les concurrents de l’Ambazacoise s’élancent après avoir observé une minute de silence en la mémoire d’Alain Aupetit qui vient de quitter trop rapidement le peloton des cyclos; Au passage de Clou (alt.550m) au 5ème km le peloton était déjà en serre-file sous l’impulsion de L. Marginier (Minnerva) et F. Belluc de l’AC2R. Les hostilités étaient donc déclenchées , un groupe d’une quinzaine de coureurs attaquaient la côte de St Sylvestre,parmi lesquels figuraient : L. Marginier, F. Belluc. N. Bastien, M. Dulau (UVL), X. Cassan (UCC), Raymondeau (AC2R) etc...

Un premier écrémage avait lieu dans la montée de St Sylvestre, la première difficulté, et 5 concurrents lâchaient prise. Le peloton pointait à 1’20, Laurent Lévéque (Girondins de Bordeaux) assurant le tempo. Une course de mouvements retransmise en direct sur les ondes de la radio locale OPEN FM faisait vibrer le public Ambazacois. Le duel AC2R / Minnerva , représenté respectivement par 4 et 3 éléments arbitré par les individuels , Laurent Lévéque et Florent Pelizzari (Cyclo Seyssinet), alimentait une bagarre de haut niveau pour une cyclosportive comme l’Ambazacoise, ce qui est encourageant pour les organisateurs. C’est donc une vingtaine de coureurs qui constituait l’avant de la course, le Rilhacois Belluc, dans un grand jour, était l’auteur de multiples attaques.

Dans la côte du Pont du Dognon 3 coureurs sortaient prenant jusqu’à 30“ au reste du groupe mais le regroupement s’effectuait peu avant St Priest Taurion. Dans la côte du Mazeau, nouvelles escarmouches et finalement le groupe éclatait littéralement sous l’impulsion de Maxime Dulau (UVL), qui était rapidement repris , et désormais 8 coureurs contituaient l’avant-garde de cette course : Beluc, Geaujar (AC2R), Marginier, Bastien (Minnerva oil), Cassan (UCC), Dulau (UVL), Lévéque (Girondins de Bordeaux) et Pelizzari (Cyclo Seyssinet).

C’est dans la forêt de Bort que Florent Pelizzari plaçait une légère accélération prenant quelques mètres d’avance, le contre ne venant pas, l’Isérois vététiste de haut niveau, s’envolait vers une belle victoire, la seconde place revenant à Laurent Lévéque devant Nicolas Bastien. Très belle organisation de l’Elan Cycliste d’Ambazac qui aurait mérité un plus grand nombre de participants, mais souhaitons que le bouche à oreilles fera son chemin.

Le vainqueur

article suivant
article précédent

CYCLISME SUR PISTE

LES CADETS CREUSOIS SUR LA PISTE DE VILLEMUR SUR TARN

Article paru le 15 juin 2015, auteur : Daniel GROSVALLET

La 4e manche du Trophée Grand-Sud-Ouest cadets s'est disputée samedi 13 juin 2015, sur le vélodrome de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne). La sélection creusoise, encadrée par Arnaud Bergeron et Daniel Grosvallet, était composée de Yvann Alvarez, Vincent Bergeron et Nathan Béthencourt (VC La Souterraine), Alban Martin-Vinci et Lucas Aumeunier (Creuse-Oxygène). Même s'il n'a pas accédé à l'un des podiums des différentes épreuves, le maillot de la sélection creusoise a fait bonne figure au milieu d'équipes rodées aux compétitions sur piste. Les stages de formation organisés par le comité régional, le comité départemental et les clubs portent leurs fruits dans l'optique de faire vivre le futur vélodrome limousin qui devrait être inauguré début 2016 à Bonnac-la-Côte en Haute-Vienne.

Huitième de cette 4e manche du Trophée Grand Sud-Ouest, l'équipe creusoise perd cependant une place au classement général de ce Trophée GSO, rétrogradant au 7e rang des 24 départements représentés. L'objectif de figurer dans les cinq équipes qualifiées fin septembre pour la finale de la coupe de France des départements va être difficile à atteindre: il faudra un exploit d'ensemble des jeunes creusois, conjugué à une contre-performance des deux équipes qui les précédent (Gironde et Haute-Vienne) lors de la dernière manche programmée le 6 septembre à... Bonnac-la-Côte.

les jeunes creusois se sont bien adaptés aux techniques de la piste comme
ici lors de la poursuite par équipe où ils ont présenté une formation bien homogène

article suivant
article précédent

CHRONO GERARD BRAYE

GUILLAUME GERBAUD MAITRISE LE TEMPS

Article paru le 3 mai 2015, auteur : Raymond DELHOUME

Malgré un temps désastreux la nouvelle formule du chrono « souvenir Gérard Braye» a connu un beau succès sportif, avec une participation record de 49 concurrents. Le sympathique vainqueur, Guillaume Gerbaud, a confié à l’arrivée «la pluie n’a pas été un problème sur ce circuit, je n’ai donné qu’un seul coup de patins au carrefour de St Laurent qui virait à angle serré»

Soulignons la bonne perf du Junior, Corantin Buisson (UVL) qui prend la seconde place à plus de 43 km/h. Chez les cadets c’est le Confolentais Clément Pineau qui l’emporte à 39,655 km/h; Paul Maury, le local de l’E.C.A obtient une belle 3ème place. Le minime de l’U.C.Condat, Maxime Gadaud, effleure les 39 km/h sur 10 km, ce qui est une vrai performance, tandis que Camille Trochut (1ère fem) , Alicia et Mathieu Texier font honneur au maillot.

Cyril Delhoume ne cache pas sa satisfaction; après cette belle réussite, il souligne «Le président de la commission route régionale FFC, Claude Fayemendy, m’avait demandé de placer cette épreuve ne début de saison afin que nos jeunes puissent découvrir l’effort solitaire dans notre comité, nous sommes satisfaits de la participation et du niveau des coureurs présents». Le président remerciait tous les bénévoles ainsi que Mr Jean-Luc Royère maire-adjoint qui faisait l’éloge de l’ami Gérard Braye.

Le classement séniors :

1- GERBAUD Guillaume (2ème Catégorie - ANGOULEME VELO CLUB) 25min47
2- BUISSON Corentin (Junior 2 - U.V.LIMOUSINE) 26min34
3- QUICHAUD Jérôme (3ème Catégorie - U.C.CONFOLENS) 26min37
4- TEULLIERE Maxime (1ère Catégorie - C.C MARMANDAIS) 26min42
5- BABORIER Davy (3ème Catégorie - BRIANCE ROSELLE AVENTURE) 27min08
6- MARGINIER Laurent (UFOLEP 1ère Caté - AC MINERVA OIL TONIC) 27min23
7- PIOTTE Tristan (UFOLEP 1ème Caté - C.CHATEAU L'EVEQUE CYCLO) 27min31
8- CHAMBET Priscillien (2ème Catégorie Espoir 2 - V.C.LA SOUTERRAINE) 27min39
9- ROBERT Guillaume (Pass`Cyclisme Open (D1) Espoir 1 - A.C.RILHAC RANCON) 28min14
10- FRACASSO Raphaël (Junior 2 - E-C-FELLETIN-USSEL-CREUSE-CORREZE) 28min23
11- DULAU Maxime (3ème Catégorie Espoir 1 - U.V.LIMOUSINE) 28min24
12- LAROUDIE Thibault (Pass`Cyclisme Open(D2) masteur 3 - LIMOGES BUSSIERE POITEVINE) 28min42
13- DELUCHE Christophe (Pass`Cyclisme Open (D2) masteur 4 - U.V.LIMOUSINE) 28min45
14- CLEMENT Erwan (Junior 1 - V.C.GOUZON) 28min51
15- NARDOT Robin (Junior 1 - U.V.LIMOUSINE) 28min59
16- GEAUJAR Emeric (3ème Catégorie Espoir 4 - A.C.RILHAC RANCON) 29min02
17- LEBEGUE Benoit (Pass`Cyclisme Open (D2) - AC MINERVA OIL TONIC) 29min11
18- MONTAUD Jérôme (Pass`Cyclisme Open (D1) - AC MINERVA OIL TONIC) 29min14
19- CATTEAU Frédéric (UFOLEP ème Caté - A.S LEGRAND) 29min38
20- LEBAYLE Philippe (UFOLEP 2 ème Caté - TEAM ALCOOLO VELO 63) 30min41
21- GALLOIS Rémi (UFOLEP 1ère Caté Espoir 1 - ELAN CYCLISTE D`AMBAZAC) 30min45
22- BARRETAUD Patrick (UFOLEP 3 ème Caté - A.S LEGRAND) 30min57
23- OP DEN AKKER Daan (Junior 1 - U.V.LIMOUSINE) 31min04
24- DIAZ Matthieu (UFOLEP 2 ème Caté - ELAN CYCLISTE D`AMBAZAC) 31min16
25- DUTOUR Olivier (UFOLEP 3ème Caté - RL SARDENT) 31min56
26- PEYNE Anne Laure (UFOLEP 4ème Caté - RL SARDENT) 32min34
27- FILLEUL Paul (Junior 1 - ELAN CYCLISTE D`AMBAZAC) 32min36
28- LAMPRE Bruno (UFOLEP 3ème Caté - U.C.CONDAT) 32min46
29- CAUCHOIS Gérard (Pass`Cyclisme Open (D4) masteur 3 - E.C.VELIZY) 32min57
30- CLAMONT Gilles (UFOLEP 3ème Caté - V.C. AUBUSSONAIS) 33min32
31- BRETAGNOLLE Laurent (UFOLEP 3ème Caté - V.C.LA SOUTERRAINE) 34
32- MEYRAT Hervé (UFOLEP 3 ème Caté - ELAN CYCLISTE D`AMBAZAC) 35min28
33- FESTOC Christian (Pass`Cyclisme Open (D2) - U.C.DORACHONNE NORD 87) 36min29
34- PENY Sarah (DAME - BRIANCE ROSELLE AVENTURE) 38min29

Le classement cadets :

1- PINEAU Clément (UC Confolens) 19min22
2- RETAILLEAU Valentin (UC Confolens) 19min49
3- RAVEL Batsien (CC Mainsat Evaux) 20min23
4- MAURY Paul (EC Ambazac) 20min24
5- FRADILLON Antonin (VC La Souterraine) 21min21
6- RICHARD Yohan (VC La Souterraine) 22min05
7- CLAMONT Manon (VC Aubusson) 23min09

Le classement minimes :

1- GADAUD Maxime (UC Condat) 15min27
2- LACHAUD Melwin (UC Condat) 15min30
3- FRALIN Jamy (VC Arédien) 15min45
4- TEXIER Mathieu (EC Ambazac) 16min01
5- TROCHUT Camille (EC Ambazac) 17min40
6- TEXIER Alicia (EC Ambazac) 17min49
7- VILLECHENAUD Mathias (EC Ambazac) 19min13
8- COUVET Fanny (EC Ambazac)

Le podium

article suivant
article précédent

VISITE MINISTERIELLE A BRIVE LA GAILLARDE

LE SECRETAIRE D'ETAT AUX SPORTS DE PASSAGE EN CORREZE

Article paru le 26 avril 2015, auteur : Velo19.com

Lors de sa venue en Corrèze, Thierry BRAILLARD, le secrétaire d'Etat aux sports, est passé rendre une longue visite festive aux Cycles De Carvalho. En présence des anciens champions Luc LEBLANC, Pascal PEYRAMAURE, Annie REBIERE, avec lesquels il a conversé longuement, il a découvert le concept novateur sur l'étude posturale des cyclistes proposé par les Cycles De Carvalho. Une démonstration de l'étude a été faite en présence de nombreuses personnalités : Sophie DESSUS (Députée), Philippe LESCURE (Président de la FFT), Gilbert ROUHAUD (Maire d'Ussac), Monsieur le Préfet de la Corrèze, etc.

Monsieur le Ministre a salué et encouragé les cyclistes des clubs présents et notamment les jeunes de Brive-Triathlon, l'équipe de l'ASPTT Brive et les représentants du Team Elancia VC Tulle. Madame La Députée, Sophie DESSUS, a longuement discuté avec Vincent GOUMY et Alexis SIMOES du Team Elancia. Ce dernier a d'ailleurs évoqué avec Monsieur le Ministre les bienfaits que lui ont apporté l'étude posturale proposée par Alain DE Carvalho et toute son équipe.

Ousmane CISSE représentant de l'équipe Thies Baobab Cycles au Sénégal a présenté son projet en collaboration avec notamment les Cycles De Carvalho qui a vocation a relancer le Tour du Sénégal et plus largement généraliser les clubs cyclistes dans ce pays africains. Cette initiative a été saluée par Thierry Braillard.

Le Ministre a terminé par une petite collation avec les sportifs présents avant de visiter les infrastrucutres du CA Brive et de donner le coup d'envoi de la rencontre Top 14 entre Brive et Montpellier.

La machine révolutionnaire pour l'étude posturale des cyclistes

Le Ministre en discussion avec Annie REBIERE (9ème d'un Tour de France)

Le club sénégalais en partenariat avec les Cycles De Carvalho

Le Ministre pose avec le Team Elancia

Le Ministre pose avec les jeunes de Brive Triathlon

Le Ministre pose avec les jeunes de l'ASPTT Brive

article suivant
article précédent

CHAMPIONNAT NATIONAL UFOLEP DE CYCLO-CROSS

LES LIMOUSINS ONT BRILLE SUR LES PODIUM

Article paru le 31 janvier 2015, auteur : Velo19.com

Le Championnat National de cyclo-cross s'est disputé les 17 et 18 janvier 2015 à Fourmies. La Creuse et le Haute-Vienne ont été à la hauteur des ambitions affichées. Dans la catégorie Féminine 30/39 ans, Anne-Laure PEYNE (Creuse) est devenue Championne Nationale. Laura BONNIN (Haute-Vienne) prend la quatrième place et Rachel CATEL (Creuse) termine à la dixième place. Chloé CAZIN (Creuse) monte sur la troisième marche du podium dans la catégorie Féminine 17/29 ans. Emmanuelle BERNARD (Creuse) dans la catégorie Féminine 40 ans et plus monte également sur la troisième place du podium. La Creuse avec Anne-Laure, Chloé et Emmanuelle remporte la médaille d'or par comité.

Chez les Adultes 17/19 ans, Florian MILLORD (Haute-Vienne) termine à la cinquième place, Thomas MORICHON (Haute-Vienne) termine 18ème, Lilian LOUIS (Creuse) termine 25ème malgré un bris de dérailleur. Dans cette même catégorie, Lucas TABAUD et Corentin GAUTHIER représentants du comité creusois terminent respectivement 28ème et 33ème. Ils sont classés 4ème par comité.

Dans la catégorie Adultes 20/29 ans, Justin CAMUS (Creuse) prend la 13ème place quelques longueurs devant son coéquipier du jour Joachim BELANGEON qui termine 16ème. Floran COLON (Creuse) prend la 19ème place de l'épreuve. Damien BETOULLE (Haute-Vienne) termine 20ème et Aimé Jean BERNARD (Haute-vienne) prend la 27ème place. Dans cette catégorie, la Creuse termine quatrième au classement comité.

Chez les jeunes 13/14 ans, la Creuse prend la médaille d'or du classement comité avec Brice DUJARDIN 2ème, Emelyne DEBRAY 4ème, Baptiste VADIC 6ème, Théo Fatowiez 10ème, Adrien FRILT 14ème, Martin VELLEAUD 24ème.

Chez les jeunes 15/16 ans, Anthony CLAMONT (Creuse) termine 3ème, Anaïs LOUIS (Creuse) prend une belle quatrième place et Bastien RAVEL (Creuse) termine 10ème.

Dans la catégorie Adultes 30/39 ans, Frédéric BLONDET (Creuse) monte sur la troisième marche du podium. Chez les 40/49 ans, Jérôme VADIC (Creuse) termine 21ème.

Chez les Adultes 50/59 ans, Pierre CHENAUD (Haute-Vienne) prend une remarquable 3ème place, Patrick BARRETAUD (Haute-Vienne) termine 23ème et Christian VALADE 60ème.

Anne-Laure PEYNE Championne Nationale

L'équipe creusoise des 13/14 ans : médaille d'or des comités

article suivant
article précédent

ASSEMBLEE GENERALE

LE FAN CLUB DE MAXOU FAIT LE BILAN

Article paru le 30 janvier 2015, auteur : Raymond DELHOUME

Vendredi dernier le Fan Club de Maxime Mederel tenait son assemblée générale annuelle à la mairie d’Ambazac. C’est devant de nombreux adhérents que la présidente Emilie LABARDE déclare la séance ouverte à 20h45. Elle remercie Madame le maire, Josette Libert, ainsi que les nombreux adhérents et partenaires présents.

Maxime retrace lui-même le cours de sa saison. Il revient notamment sur sa belle performance sur la Vuelta (35ème). Sur les différentes courses, il a su tenir son rôle de coéquipier auprès de ses leaders. Il termine par sa performance sur le Gévaudan, avec son échappée, devant ses supporters, dans la côté Jalabert lors de la seconde étape. il prendra ce dimanche là, la 8ème place. Il annonce ensuite les courses de son début de saison avec en autre la vuelta mallorca du 29 au 31 janvier et la ruta del sol (Andalousie) du 18 au 22 février.

Emilie Labarde, détaille les actions du Fan Club qui soutient plusieurs déplacements lors des grands rendez-vous : la Catalogne, le Tour du Finistère, le Tour de Romandie, le Tour du Gévaudan. Cette année un bus a été organisé pour les championnats de France au Futuroscope à Poitiers. Les supporters ont donc pu voir et encourager leur chouchou plusieurs fois grâce aux 12 tours de circuits.

Les finances, tenues par Sylvie TEXIER, laissent apparaître un compte positif. Les différents rapports sont votés à l’unanimité. Les membres de l’ancien bureau sont réélus à l’unanimité. Monsieur Yves MEDEREL vient compléter ce bureau, en qualité d’adjoint en charge des partenaires. La réunion s’achève par la traditionnelle galette toujours dans un moment de convivialité.

Henri Mathé responsable des relations partenaires, Elodie Chauvet secrétaire, Maxime,
Emilie Labarde présidente, Nicole Méderel trésorière/adjointe

article suivant
article précédent

PREPARATION HIVERNALE

STAGE ROUTE POUR LES JEUNES CYCLISTES DE L'UC CORREZIENNE

Article paru le 29 janvier 2015, auteur : Patrick SENTIER

Le 17 et 18 Janvier,la nouvelle équipe dirigeante de l'Union Cycliste Corrézienne ,en application de sa politique de formation des jeunes,organisait à Chasteaux un stage route pour les jeunes coureurs de son école de route ainsi que pour ses juniors et espoirs.

Le samedi matin ,14 coureurs encadrés par 9 adultes à des postes divers se retrouvaient ,hebergés dans les chalets au bord du lac du causse.

Laurent Lagier ,coach sportif en charge de la programmation sportive du club,avait élaboré un planning serré,décomposé en 3 demi-journées.Deux sorties route avec travail spécifique se sont déroulées sur les 2 après-midi et une seance à l'intérieur sur home traineur avait lieu le dimanche matin.En complément,étaient prévues des ateliers assouplissements,étirements ,renforcement musculaire et footing.

Cerise sur le gâteau,une séance massage était même proposée en fin d après -midi aux jeunes coureurs de retour de leur entraînement.Succès et bien-être garantis. Après un rappel important sur la sécurité sur la route,un moment détente était offert avec la diffusion d'un film. La restauration,l'hébergement et le transport ont été entièrement assurés et pris en charge par le club. A l'issue de ses deux jours,les objectifs ,humain et sportif.,étaient de l'avis de tous atteints.La satisfaction se lisait sur tous les visages ,jeunes et moins jeunes ,le dimanche soir.

Cette première de l U.C.C a apporté beaucoup d'enseignements à ses dirigeants et encadrants qui ont, déjà, jugé de la necessité de renouveler cette expérience très enrichissante.

Photo Patrick SENTIER