article suivant
article précédent

NOUVELLE ASSOCIATION EN LIMOUSIN

ENTENTE CYCLISTE FELLETIN-USSEL CREUSE-CORREZE

Article paru le 31 décembre 2013, auteur : Bernard EYROLLES

L'UC Felletin-en-Creuse (DN3) et le VC Ussel se sont associés en 2014 pour former l'Entente Cycliste Felletin-Ussel Creuse-Corrèze. L’objectif avoué est de garder les jeunes talents issus des clubs formateurs limousins au sein du comité. A terme, l'ambition des dirigeants serait de franchir un niveau supplémentaire en accédant la DN2.

Le président de l'UC Felletin-en-Creuse, Denis PRIOURET, s'est confié au Populaire du Centre sur les raisons de cette démarche : "Tout est parti de Mickaël Guichard. Notre jeune était demandé par beaucoup de clubs de DN1 mais il est attaché à sa région, il voulait continuer d'évoluer au sein de notre club."

Mickaël Guichard, Jean-Luc Masdupuy, Jérôme Le Solliec et Eric Baron qui représentent actuellement l'oscature de la formation creusoise seront toujours présent pour la saison 2014. D'autres coureurs viendront renforcer l'équipe avec notamment le recrutement de Marc STAELEN (Angoulême). Dans la catégorie Junior, Antoine RAYNAUD (CO2) et Victor TOURNIEROUX (CRCL) viendront renforcer l'effectif. Les corréziens Pierre PRADEL (UCC) Stéphane SOUNY (UCC) et François FONFREDE (Avenir VTT 19) seront également de la partie.

L'effectif 2014 : Jean-Luc MASDUPUY, Eric BARON, Jérôme et Christophe Le Solliec, Mickaël GUICHARD, Antoine MORLONG, Marc STAELEN, Dimitri BOMPEIX, Mathieu FERNANDES, Antoine RAYNAUD, Victor TOURNIEROUX, Pierre PRADEL, Stéphane SOUNY, François FONFREDE, Hadrien LAUMY.

L'UC Felletin en 2012 lors du Championnat du Limousin

article suivant
article précédent

ASSEMBLEES GENERALES EN CORREZE

L'AG DU COMITE DEPARTEMENTAL FFC ET DU CYCLOSPORT UFOLEP

Article paru le 29 décembre 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Le Comité Départemental FFC, sous la Présidence de Jean-Bernard CHAZETTE a tenu son assemblée générale à Tulle face à un nombreux public. Le renouveau du comité et ses ambitions pour 2014 donnent de nombreuses satisfactions aux dirigeants FFC corréziens. L'augmentation significative des épreuves pour 2014 avec l'ouverture de plusieurs courses aux catégories Pass'Cyclisme donnera un nouvel élan à un calendrier bien terne ces dernières années. En présence de nombreux jeunes qui représentent l'avenir du cyclisme en Corrèze, Jean-Bernard CHAZETTE et son équipe, notamment Patrick SENTIER et Guy CHAMPEAU, se sont réjouis d'une telle mobilisation et voient désormais l'avenir plus sereinement que les années précédentes. Gageons que leur travail remarquable donnera ses fruits dans les années à venir.

Dans le même temps l'UFOLEP Cyclosport 19 récompensait les lauréats 2013 du challenge départemental. Avec près de 200 coureurs, le cyclisme ufolep est toujours aussi présent en Corrèze. Une vingtaine d'épreuves sont proposées tout au long de la saison. Malgré de gros problèmes liés aux évolutions assurantiels intervenues en fin 2012, le cyclisme ufolep a connu au cours de cette année des participations records dans les épreuves. La perte d'un certains nombre d'épreuves en 2014 (notamment celles de l'UC Brive qui passent en FFC) sera compensée en partie par de nouvelles courses comme Chanteix, Saint-Clément, Saint-Viance. A ce jour, 18 épreuves seront proposées aux cyclosportifs.

Au niveau des résultats du challenge cyclosport 2013, Tony DA COSTA et le VC Tulle trustent les podiums. Tony DA COSTA succède à Thomas CHASSAGNE (Troche). En 2014, le Challenge Cyclosport Corrèze fêtera ses 37 ans d'existence.

La FFC et ses jeunes talents de demain

L'équipe du VC Tulle lauréate 2013 (Photo David BARRY)

Les vainqueurs ufolep 2013 (Photo David BARRY)

article suivant
article précédent

27EME TOUR DE LA CREUSE

DEPART PREVU LE 16 ET 17 JUILLET 2014

Article paru le 25 décembre 2013, auteur : Daniel GROSVALLET

Le Comité d'Organisation du Tour de la Creuse, association affiliée à la Fédération Française de Cyclisme, a récemment tenu son assemblée générale. Le président Jean-Pierre Louis a affiché une réelle satisfaction. L'édition 2013 a connu un beau succès sportif avec la participation d'une équipe professionnelle (Bigmat-Auber 93) et de 8 équipes de Division Nationale 1. Les régionaux étaient également présents avec l'UC Felletin, Creuse-Oxygène et le CRC Limousin. La première étape, autour du Lac de Vassivière a été remportée par l'espoir roannais Romain Faussurier. Fabien Fressignes (Chambéry Cyclisme Formation) s'est imposé dans la seconde, tracée entre Parsac et Gouzon par le chemin des écoliers. Le classement général final a vu le succès de Bastien Deculty (Chambéry Cyclisme Formation). Dans les classements annexes, deux coureurs expérimentés ayant fréquenté les rangs des professionnels ont le mieux tiré leur épingle du jeu: René Mandri (Saint-Étienne) a revêtu le maillot de meilleur sprinter, et Jonathan Thiré (Nantes) celui de meilleur grimpeur.

Cette épreuve du plus haut niveau amateur est surtout révélatrice de talents. Malgré l'absence, de par sa nature, de grands noms du cyclisme, elle a connu un bon succès populaire, tout particulièrement lors de sa seconde étape dans les environs de Gouzon. Le budget de 26800 euros a pu être équilibré grâce à la participation des communes ou communautés de communes traversées (12000 euros), de partenaires privés (9000 euros) et du Conseil Régional (5800 euros). Pour l'avenir, la crainte se situe au niveau de l'augmentation annoncée des frais de sécurité (gendarmerie).

2014 sur les rails : Les mercredi 16 et jeudi 17 juillet ont été retenus pour la prochaine édition. La première étape pourrait avoir lieu entre Lafat et Vassivière et la seconde autour de Guéret, ces informations restant à confirmer. Les cadres ont été reconduits à leur poste avec Jean-Pierre Louis, président, Michel Roulier, commissaire général, Claude Moret, responsable arrivées, Romain Laverdant, protocole et médias, Jérôme Dallot à la logistique, Thomas Laverdant à la communication et Jean-Louis Laverdant à l'animation.

L'association assure également le contrôle technique de deux autres courses FFC sur route: le prix de la Trinité à Guéret et le Prix du Comité des Fêtes de Sainte-Feyre, le dernier lundi d'août. Celles-ci auront lieu en 2014, le mercredi 18 juin à Guéret et le... 1er septembre à Sainte-Feyre. Le Tour de la Creuse sur le Web: http://tourdelacreuse.jimdo.com/.

Bureau - de gauche à droite, Claude Moret, Jean-Pierre Louis et Jean-Louis Laverdant

article suivant
article précédent

REGIONAL FFC DE CYCLO-CROSS

MATHIEU MORICHON SIGNE UNE BELLE VICTOIRE A AMBAZAC

Article paru le 16 décembre 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Le magnifique site de Muret à Ambazac a servi de cadre au championnat régional et fera date dans les annales de la spécialité. Le soleil s’est invité à la manifestation ce qui a ravi le nombreux public. Le cadet Thomas Bonnet a levé les bras le premier, cette catégorie ouvrant les débats ; puis c’est le tour de Nathan Blondy chez les juniors. Le peloton des jeunes des écoles de cyclisme impressionnant (62 coureurs), a vu de véritables bagarres, notamment chez les minimes, au plus grand bonheur des spectateurs.

Le Dorachon Mathieu Morichon, n’a laissé à personne l’initiative de la course. Mettant tout son talent pour distancer ses pursuivants, il ne fut jamais inquiété malgré la lutte acharnée des Skolnick et Surville, qui devaient s’avouer battus. Très belle réussite du président Cyril Delhoume et de toute son équipe de l’Elan Cycliste d’Ambazac.

article suivant
article précédent

NOS COUSINS CANADIENS

UNE NOUVELLE EQUIPE EN 2014 POUR LES FILLES DE GERARD PENARROYA

Article paru le 03 décembre 2013, auteur : Bernard EYROLLES

C’est avec beaucoup de reconnaissance que L'ancienne équipe cycliste féminine UCI Gsd Gestion- Kallisto-Specialized-Propulsée par Mazda remercie ses partenaires pour le grand support qu’ils ont accordé tout au long de la saison 2013. Rappelons les 3 victoires UCI :

1. La victoire au classement général du Tour du Limousin pour notre Championne du monde Kasia Pawoloswka, ainsi que de nombreux podiums.
2. De nombreux podiums pour Alizée Brien et championne aux jeux du Canada.
3. Une médaille d’argent à la coupe du monde sur piste avec Stéphanie Roorda en Angleterre.

Les instance dirigeantes de l'équipe remercie ses commanditaires qui ont cru en eux. Il serait trop long de tous les nommer, mais un merci particulier à :

- Jacques Gautier président de GSD gestion qui était notre partenaire en Europe et qui a donné la chance à cette équipe de vivre cette grande aventure.
- M.Peter Mazur président de Kallisto sport pour nos vêtements.
- M.Larry Koury président de Specialized Canada qui croit en nous depuis 2006.
- M. Alain Desrochers Président de Mazda Canada pour l'Est du pays qui nous propulse depuis 2007.
- M. Jean Samson qui a cru en nous depuis 2008.

Et tous les partenaires : Macogep, Thule, Jolifilm, Natura, Lanctôt, SAS Canada, Cafitalie, OGC sport

Aujourd'hui ce fut le premier rendez- vous avec une partie de l'équipe 2014 dont le nom sera divulgué dans quelques jours ainsi que le nom des athlètes. Cette sortie s'est passée dans un cadre privilégié à St Alphonse de Rodriguez, dans Lanaudière, chez leur partenaire aux 4 Sommets.

De plus, Martin Gilbert sera le mentor de l'équipe. Marc Wayne Addison n'accompagnera pas l'équipe en 2014. Il a apporté un soutien énorme au développement de l’équipe. Pour les amoureux de ski de fond et raquettes .Venez découvrir ce paradis du plein air. Sur la photo Rosalie Cardin, Marie Eve Poisson, Adrianne Provost, Michael Desilets, Nancy Demers, Catherine Dessureault, Louis Yves Lebeau, Joan Penarroya et Gerard Penarroya étaient présent à cette magnifique journée.

Velo19.com a suivi sur cette belle équipe qui a remporté en 2013 le Tour International Féminin en Limousin. Une ambiance magique lors de la dernière étape et la consécration pour de vraies compétitrices peu souvent valorisées. Velo19.com sera présent à nouveau en 2014 sur cette belle épreuve et suivra la nouvelle équipe de Gérard PENAROYA.

Une partie de l'équipe féminine en travail hivernal

article suivant
article précédent

CYCLO-CROSS DE BRIDIERS

DAVID MENUT GARDE SON TITRE

Article paru le 30 novembre 2013, auteur : Jean-Luc GAZONNAUD

La troisième édition de Cyclo Cross de Bridiers s’est déroulé par un temps froid, mais heureusement relativement sec. Des 13h, les pupilles ouvrent le spectacle, suivi par les benjamins et minimes sur un circuit raccourci mais néanmoins casse patte pour nos jeunes.

Suivent ensuite les Cadets et Juniors qui eux empruntent la totalité du circuit avec le passage dans le champ qui même s’il semble plat a posé certaines difficultés à nos jeunes champions. Puis à 15 heures, place a l’élite.

Après une minute de silence en mémoire d’Arnaud Coyot (coureur professionnel ) décédé tragiquement le week end dernier, les coureurs pros et amateurs entre en lice. Des les premiers hectomètres, David Menut (Armée de Terre) prend le large et fait cavalier seul. A l’arrière la bagarre faisait rage entre Théo Vimpère (Bigmat) et Mathieu Morichon(Creuse Oxygène), au final , c’est Mathieu Morichon qui s’adjuge la 2ème place devant Theo. A noter un tres beau tir groupé de l’équipe Creuse Oxygene.

Coté Vélo Club, belle 9ème place de Priscillien Chambet et une 18ème place de Nicolas Moutaud qui après un bon départ faibli sur le final, mais réussi néanmoins a se classer dans les 20 premiers, pas si mal au vu du plateau très relevé de ce cyclo cross. Un grand merci également à tous les bénévoles qui ont œuvrés pour que cette épreuve se déroule dans les meilleures conditions. Dors et déjà, l’équipe est prête pour la 4 ème édition en 2014.

En tirant le premier, David MENUT ne sera pas passé inaperçu malgré sa tenue de camouflage !

article suivant
article précédent

LA CREUSE FETE SES CHAMPIONS

LES VAINQUEURS DU CHALLENGE 2013 HONORES A GOUZON

Article paru le 30 septembre 2013, auteur : Daniel GROSVALLET

Le Pays Combraille en Marche n'ayant pas renouvelé son partenariat pour 2013, le VC Gouzon et le CC Mainsat-Évaux ont tout de même tenu à maintenir un challenge sur des courses cyclistes du secteur. Neuf manches ont été définies: La Chloropylle (entre Mainsat et Sannat) en avril, Gouzon (La Perrière) en mai, Puy-Malsignat et Lussat en juin, Gouzon (Laugères) et Chatelus-Malvaleix en juillet, Rimondeix et Évaux-les-Bains en août et Boussac en septembre. Intersport Guéret et Jarod Systèmes Informatiques à Lussat ont apporté leur concours par une dotation en coupes et lots.

L'expérience a été concluante puisque plus de 800 participations ont été comptabilisés. Les coureurs se sont pris au jeu et il a fallu attendre la finale à Boussac pour connaître les podiums définitifs. Une "soirée des champions" a eu lieu récemment à l'Espace Beaune à Gouzon, en présence de représentants de l'UFOLEP Creuse, des deux clubs instigateurs, des associations ou municipalités organisatrices des épreuves et des nombreux coureurs récompensés.

1ère catégorie: 1. Arnaud Juge (UC Felletin), 120 points; 2. Patrick Laurent (CC Mainsat-Évaux), 98; 3. Pascal Clément (VC Gouzon), 87; 4. Frédéric Belluc (VC Aubusson), 86; 5. Fabien Leylavergne (UC Felletin), 71; 6. Franck Gerbaud (VC La Souterraine), 71; 7. Frédéric Terret (CC Mainsat-Évaux), 59; 8. Loïc Chantepie (UC Aigurande), 59; 9. Martin Sohier (VC La Souterraine), 57; 10. Mickaël Lamamy (UC Felletin), 57; etc. (59 classés)

2ème catégorie: 1. Sébastien Delarbre (CC Mainsat-Évaux), 108 points; 2. Philippe Lebayle (Alcoolo Vélo 63), 97; 3. Michel Dagois (CC Mainsat-vaux), 82; 4. Philippe Besnard (AC Creusoise), 64; 5. Guy Simonneau (AC Fursac), 60; 6. Michel Dujardin (RL Sardent), 55; 7. Cyrille Jeannot (VC La Souterraine), 44; 8. Alexandre Lafarge (AS Fransèches), 40; 9. Vincent Verdy (AC Creusoise), 39; 10. Jean-Pierre Destrée (UC Domérat-Montluçon), 39; etc.(67 classés)

3ème catégorie: 1. Jacky François (CC Mainsat-Évaux), 98 points; 2. Serge Auvigne (Cyclosport Néris-les-Bains), 80; 3. Guillaume Gatier (CC Mainsat-Évaux), 73; 4. Anthony Léger (VC Mauriac), 71; 5. Stéphane Salapic (AC Saint-Vaury), 63; 6. Jacky Grégoire (UC Felletin), 60; 7. Éric Hanquart (CC Mainsat-Évaux), 51; 8. Philippe Dassaud (CC Mainsat-Évaux), 48; 9. Erwin Derksen (Alcoolo Vélo 63), 47; 10. Jérôme Volondat (Saint-Fiel Vitamine), 47; etc. (109 classés)

GS : 1. Didier Soulas (AC Sostranienne), 120 points; 2. Robert Laskowski (VC Aubusson), 102; 3. Daniel Grosvallet (UC Aigurande), 101; 4. Michel Sénotier (EC Montmarault-Montluçon), 90; 5. Jean-Louis Pluyaud (Saint-Fiel Vitamine), 79; 6. Jean Pépin (VC Aubusson), 76; 7. Chloé Cazin (AC Sostranienne), 58; 8. Gérard Alamargot (VC Gouzon), 55; 9. Gilbert Peix (VC Aubusson), 48; 10. Jean-François Campos (VC Gouzon), 43; etc. (80 classés)

Les trois premiers de chaque catégorie réunis pour la photo souvenir

article suivant
article précédent

ASSEMBLEE GENRALE VC COSNAC

DE NOMBREUSES SATISFACTIONS POUR UNE PREMIERE ANNEE

Article paru le 30 septembre 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Le VC Cosnac créé en début d'année 2013 a tenu son assemblée générale ce samedi. Après les bilans financiers et sportifs, il a été évoqué les objectifs futurs du jeune club corrèzien. Les coureurs du club ont fait briller tout au long de l'année les nouvelles couleurs cosnacoise. De nombreux succès ont permis de mettre en avant de nombreux jeunes talents même si les plus anciens sont toujours aussi performants. La réunion s'est terminée par un pot de l'amitié très convivial à l'image de l'association.

L'équipe du VC Cosnac

article suivant
article précédent

4EME ETAPE DU TOUR DU LIMOUSIN 2013

L'ETAPE A STEPHANE ROSSETTO, LE GENERAL A MARTIN ELMIGER

Article paru le 23 août 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Dès le début de l'étape qui menait les courreurs de Bourganeuf à Limoges, les attaquent fusent. Après dix kilomètres de courses une échappée de douze hommes sse constitue. On retrouve notamment aux avants-postes Christophe RIBLON (AG2R La Mondiale) le vainqueur de l'Alpes d'Huez sur le Tour de France 2013, Anthony GESLIN (FDJ.fr), Evaldas SISKEVICIUS (Sojasun), Mattia POZZO (Vini Fantini), Julien FOUCHARD (Cofidis), Julien DUVAL (Lille Métropole), Nikolay MIHAYLOV (CCC Polsat), Thomas VAUBOURZEIX et Thomas ROSTOLLAN (La Pomme Marseille), Christophe PREMONT (Crelan Euphony), Wesley KREDER (Vacansoleil), Mathieu DRUJON (BibMat Auber 93). L'écart avec le peloton contrôlé par l'équipe IAM Cycling frôle les 6 minutes mais le vent défavorable entame lourdement le capital du groupe des échappés et l'écart se stabilise autour des 3 minutes avant l'entrée sur le circuit final de Limoges.

Au premier passage sur la ligne d'arrivée, la baggare fait rage à l'avant avec les attaques de Julien DUVAL (Lille Métropole) et Chrstophe RIBLON (AG2R La Mondiale) qui franchissent la ligne avec un peu plus de trois minutes d'avance sur un peloton mené par les IAM Cycling et les Bardiani Valvole.

Au deuxième passage, c'est au tour de Evaldas SISKEVICIUS (Sojasun) et Thomas ROSTOLLAN (La Pomme Marseille) de tenter de sortir du groupe d'échappée qui ne compte plus que 2 minutes d'avance sur un peloton toujours conduit par les coéquipiers du maillot jaune.

Le regroupement général intervient peu après l'amorce du dernier tour. Mais après le passage de la banderole indiquant les dix derniers kilomètres, Angel RUIZ MADRAZO (Movistar), Guillaume LEVARLET (Cofidis), Stéphane ROSSETTO (BigMat Auber 93), Julien SIMON (Sojasun) et Gorka IZAGUIRRE INSAUSTI (Euskaltel Euskadi) s'extirpe du peloton qui ne réagit pas. Il faut dire que les hommes d'IAM Cycling voient cette échappée d'un bon oeil car si les cinq fuyards vont au bout, ils empochent les bonnifications et permettent à Martin ELMIGER de garder son maillot jaune.

Dans les deux derniers kilomètres, Stéphane ROSSETTO porte une attaque franche et résiste au retourd de ses compagnons d'échappée pour remporter un beau succès qui l'avait fuit lors de l'étape d'Ambazac. Guillaume LAVARLET (Cofidis) termine deuxième, Angel RUIZ MADRAZO (Movistar) complète le podium. Un succès mérité pour le jeune courreur de chez BigMat Auber 93, qui avait remporté il y a deux ans le chrono de Vassivière de fort belle manière. Il confirme ainsi sa bonne forme et son gros potentiel mais reste lucide sur une éventuelle qualification pour les mondiaux 2013.

Quelques secondes après le peloton franchit la ligne d'arrivée et Martin ELMIGER (IAM Cycling) peut enfin savourer un beau succès sur cette 46ème édition du Tour du Limousin. Au classement général final, il devance Yukiya ARASHIRO (Europcar) vainquueur l'an passé et Andrea DI CORRADO (Bardiani Valvole). A noter que Théo VIMPERE (BigMat Auber 93) remporte le maillot des sprints, Anthony DELAPLACE (Sojasun) le classement du meilleur jeune, Frédéric BRUN (AG2R La Mondiale) s'adjuge le maillot à pois du lauréat de la montagne, le plus combatif est Julien SIMON (Sojasun) et la meilleure équipe est Bretagne Seché Environnement.

Le classement de l'étape : 1- ROSSETTO Stéphane (FRA) BIG 4h21'47", 2- LEVARLET Guillaume (FRA) COF à 04", 3- MADRAZO RUIZ Angel (ESP) MOV mt, 4- IZAGUIRRE INSAUSTI Gorka (ESP) EUS à 07", 5- SIMON Julien (FRA) SOJ mt, 6- VISCONTI Giovanni (ITA) MOV à 19", 7- LADAGNOUS Matthieu (FRA) FDJ mt, 8- TRONET Steven (FRA) BIG mt, 9- LIGTHART Pim (NED) VCD mt, 10- MARTINEZ Yannick (FRA) LPM mt.

Le classement général : 1- ELMIGER Martin (SUI) IAM 18h06'53", 2- ARASHIRO Yukiya (JPN) EUC à 3", 3- DI CORRADO Andrea (ITA) BAR à 18", 4- LAGUTIN Sergey (UZB) VCD à 25", 5- MARTINEZ Yannick (FRA) LPM à 28", 6- BONNAFOND Guillaume (FRA) ALM à 31", 7- FEDRIGO Pierrick (FRA) FDJ mt, 8- GERARD Arnaud (FRA) BSE à 38", 9- DELAPLACE Anthony (FRA) SOJ à 40", 10- LEMARCHAND Romain (FRA) COF à 43".

Julien DUVAL et Christophe RIBLON lors du premier passage à Limoges

Stéphane ROSSETTO remporte en costaud cette ultime étape

Stéphane ROSSETTO récompensé pour sa victoire d'étape

Martin ELMIGER remporte cette 46ème édition

article suivant
article précédent

3EME ETAPE DU TOUR DU LIMOUSIN 2013

MATTHIEU LADAGNOUS S'IMPOSE AU SPRINT A CHAMBOULIVE

Article paru le 22 août 2013, auteur : Bernard EYROLLES

La grosse chaleur était l'invitée de cette 3ème étape entièrement corrézienne longue de 183 kms entre Ussac et Chamboulive. Dès les premiers hectomètres le rythme est élevé, la moyenne de la première heure aux alentours de 42 km/h en atteste. Lors du premier MG situé dans la côte de la Brousse (km 38) le porteur du maillot à pois Frédéric BRUN (AG2R La Mondiale) et Théo VIMPERE (BigMat Auber 93) passent en tête suivis à quelques secondes de Frans CLAES (Crelan Euphony). Le peloton qui monte à un train de sénateur accuse déjà près de 1'30" de retard.

Au km 75, dans la côte de Malangle (qui ne comptait pas pour le classement du maillot à pois) les trois hommes unissent leurs efforts pour compter plus de 5' d'avance sur un peloton groupé enmené par l'équipe du maillot jaune IAM Cycling.

A l'amorce de la deuxième difficulté du jour, la côte de Seilhac, un groupe de contre s'extirpe du peloton et se rapproche à vive allure du trio de tête. Au passage du MG, Frédéric BRUN engrange des points pour conforter son maillot de leader du classement de la montagne mais le groupe de contre-attaque enmené par Thomas VOECKLER (Europcar) revient à moins d'une minute. Le peloton n'est alors distancé que de quelques secondes.

Au premier passage sur la ligne d'arrivée à Chamboulive, le groupe de tête est constitué de dix hommes : Thomas VOECKLER (Europcar), Giovanni VISCONTI (Movistar), Théo VIMPERE (BigMat Auber 93), Frédéric BRUN (AG2R La Mondiale), Perrig QUEMENEUR (Europcar), Frans CLAES (Crelan Euphony), Christophe LABORIE (Sojasun), Maurits LAMMERTINK et Wesley KREDER (Vacansoleil) et Thomas VAUBOURGEIX (La Pomme Marseille). Ce groupe allait-il gagner la lutte contre le peloton toujours sous la conduite des coéquipiers du maillot jaune ?

Après le deuxième passage à vimbelle, les dix hommes sont toujours avec une avance de près d'une minute. Se dresse alors la côte des Costes avec ses passages à plus de 20% et une moyenne de 11.13% sur près de 1.8 kms. C'est le moment choisi par Giovanni VISCONTI (Movistar) pour fausser compagnie à ses compagnons d'échappée et franchir en solitaire la troisième difficulté du jour. Il reste alors 26 kms pour rallier Chamboulive où sera jugée l'arrivée de cette troisième étape.

Derrière, à l'instar du groupe d'échappée, le peloton implose en petits groupes et de nombreux coureurs sont lâchés. Le reste de l'échappée est reprise dans les ultimes lacets avant le passage à Naves. Un course poursuite s'instaure alors entre le peloton qui s'est reconstitué partiellement et l'homme de tête. La FDJ.fr prend alors la tête du peloton et le fuyard est repris à quelques kilomètres de l'arrivée. A deux kilomètres de l'arrivée finale à Chamboulive, Adrien SAEZ (Euskaltel Euskadi) tente sa chance en solitaire mais sera repris quelques mètres après la flamme rouge du dernier kilomètre.

Malgré une petite chute en début d'étape, Matthieu LADAGNOUS (FDJ.fr) s'impose au sprint devant Julien SIMON (Sojasun) décidémment habitué aux places d'honneur sur ce Tour du Limousin 2013.

Le classement : 1- LADAGNOUS Matthieu (FRA) FDJ 4h44'45", 2- SIMON Julien (FRA) SOJ mt, 3- PARRINELLO Antonino (ITA) AND mt, 4- LAMMERTINK Maurits (NED) VCD mt, 5- BILBAO Peio (ESP) EUS mt, 6- CANOLA Marco (ITA) BAR mt, 7- HARDY Romain (FRA) COF mt, 8- DELPECH Jean-Luc (FRA) BSE mt, 9- HERRADA LOPEZ Jesus (ESP) MOV mt, 10- REICHENBACH Sébastien (SUI) IAM mt.

L'échappée au long court avec Frédéric BRUN, Frans CLAES et Théo VIMPERE

L'arrivée victorieuse de Matthieu LADAGNOUS

Le vainqueur du jour récompensé

article suivant
article précédent

2EME ETAPE DU TOUR DU LIMOUSIN 2013

ANDREA PASQUALON S'IMPOSE AU SPRINT A AMBAZAC

Article paru le 21 août 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Dès le premier kilomètre quatr hommes s'extirpent du peloton : Yohann GENE (Team Europcar), Théo VIMPERE (BigMat Auber 93), Frédéric BRUN (AG2R La Mondiale), Ricardo GARCIA (Euskatel Euskadi). Derrière les quatre fuyards qui ont compté jusqu'à 4 minutes d'avance, le peloton est contrôlé par les hommes de IAM Cycling. Après plus de 80 kms d'échappée, le regroupement général s'effectue.

A l'amorce du fameux Bois des Echelles (côte de 2ème catégorie), plusieurs coureurs font le forcing pour fausser compagnie au reste de la troupe. Dès les premiers hectomètres de cette côte de Lailloux, on retrouve aux avants-postes le régionla de l'étape Maxime MEDEREL (Sojasun), Antoine LAVIEU (La Pomme Marseille), Stéphane ROSSETTO (BigMat Auber 93), Hubert DUPONT (AG2R La Mondiale), Pim LIGHTART (Vacansoleil). Au premier passage sur la ligne d'arrivée à Ambazac, le public est aux anges de voir l'enfant du pays Maxime MEDEREL en tête de course avec une avance au delà de la minute.

A 50 kms de l'arrivée, l'avance des échappés s'estompe et l'entente n'est plus parfaite. Stéphane ROSSETTO (BigMat Auber 93) décide alors d'attaquer et de partir seul en spécialiste du contre-la-montre qu'il est. Il avait gagné il y a quelques années le chrono autour du lac de Vassivière de belle manière. Il réalise un numéro exceptionnel et compte jusqu'à deux minutes d'avance sur un peloton qui se réveille à l'approche de l'arrivée. A quatre kilomètres de l'arrivée, il est repris par un peloton lancé à vive allure vers la ligne d'arrivée sous l'impulsion des équipes de sprinters.

Malgré un gros travail de Sojasun et Europcar, la formation Bardiani Valvole enmène le sprint dans les 400 derniers mètres et l'italien Andréa PASQUALON règle tout en puissance le peloton pour s'adjuger la deuxième étape de ce 46ème Tour du Limousin. Enrique SANZ (Movistar) et Julien SIMON (Sojasun) complète le podium du jour. Le classement général est inchangé, Martin ELMIGER (IAM Cycling) rest leader de l'épreuve.

Le classement : 1- PASQUALON Andrea (ITA) BAR 5h03'40", 2- SANZ Enrique (ESP) MOV à 00", 3- SIMON Julien (FRA) SOJ mt, 4- LADAGNOUS Matthieu (FRA) FDJ mt, 5- POZZO Mattia (ITA) VIN mt, 6- PICHON Laurent (FRA) FDJ mt, 7- VISCONTI Giovanni (ITA) MOV mt, 8- LAMMERTINK Maurits (NED) VCD mt, 9- COLEDAN Marco (ITA) BAR mt, 10- TRONET Steven (FRA) BIG mt.

Antoine LAVIEU (La Pomme Marseille) passe seul en tête au sommet du Bois des Echelles

Le sprint victorieux pour l'italien Andréa PASQUALON (Bardiani Valvole)

Le vainqueur du jour récompensé

article suivant
article précédent

1ERE ETAPE DU TOUR DU LIMOUSIN 2013

MARTIN ELMINGER S'IMPOSE AU SOMMET DE ROCHECHOUART

Article paru le 20 août 2013, auteur : Bernard EYROLLES

La première étape de ce 46ème Tour du Limousin entre Limoges et Rochechouart (168 kms) a donné lieu à une course de mouvements. Après le premier grimpeur, au passage de Maganc-Bourg (km 26), quatre hommes se détachent avec plus de 4 minutes d'avance sur un peloton qui admire les beaux paysages limousins. Ce quatuor formé de Guay, Herrada, Ravard et Cousin tiendra tête au peloton pendant près de 45 kms.

Après la jonction effectuée sur l'échappée matinale, les attaques fusent au sein du peloton et de petits groupes se forment. La côte du château à Rochechouart (avec un passage à 15%) pour un premier passage sur la ligne d'arrivée met à mal la cohérence des échappées qui ne parviennent pas à tromper la vigilence d'un pelton qui hausse le rythme.

A environ 30 kms de l'arrivée, un groupe de onze hommes se détachent inexorablement pour compter plus d'une minute d'avance sur le reste de la troupe. Parmi eux, le tenant du titre Yukiya ARASHIRO (Europcar) ne compte pas ses efforts. A un peu moins de 5 kms de l'arrivée, le groupe constitué de Elminger (IAM Cycling), Lemarchand (Cofidis), Fedrigo (FDJ), Kurek (CCC Polsat), Di Corrado (Bardiani), Bonnafond (AG2R), Martinez (La Pomme Marseille), Lagutin (Vacansoleil), Gerard et Malacarne (Bretagne Séché Environnement), Delaplace (Sojasun) et bien sûr Arashiro (Europcar), semble en mesure de l'emporter malgré l'accélération du peloton sous la conduite notamment des Movistar.

Dans les ultimes kilomètres, Arashiro, Di Corrado et Elmiger se retrouvent seuls en tête pour aborder l'ultime ascension de la côte du château vers la ligne d'arrivée. Le coureur suisse de l'équipe IAM Cycling, Martin ELMIGER s'impose tout en puissance au sprint devant Yukiya ARASHIRO qui une fois de plus démontre que le Limousin lui va bien !

Le classement : 1- ELMIGER Martin (SUI) IAM 3h56'32", 2- ARASHIRO Yukiya (JPN) EUC à 02", 3- DI CORRADO Andrea (ITA) BAR à 12", 4- LAGUTIN Sergey (UZB) VCD à 17", 5- BONNAFOND Guillaume (FRA) ALM à 21", 6- MARTINEZ Yannick (FRA) LPM mt, 7- FEDRIGO Pierrick (FRA) FDJ mt, 8- GERARD Arnaud (FRA) BSE à 28", 9- DELAPLACE Anthony (FRA) SOJ à 30", 10- LEMARCHAND Romain (FRA) COF à 34".

Les attaques fusent et le groupe d'échappée explose dans la côte du château à Rochechouart

L'arrivée à Rochechouart

Martin ELMINGER endosse le maillot jaune de laeder

article suivant
article précédent

NOUVELLE REGLEMENTATION UFOLEP

L'ANNEE 2014 SERA UNE ANNEE CHARNIERE !

Article paru le 03 août 2013, auteur : National UFOLEP

L'année 2014 va être une année charnière et une mini révolution, puisque nous allons baser la saison cycliste, non plus du 1er septembre au 31 août, mais du 1er janvier au 31 décembre comme toutes les autres fédérations pratiquant le cyclisme. La prise de licence se faisant comme par le passé à partir du 1er septembre.

Pour pouvoir rattraper notre décalage d'un an, au 1er janvier 2014 il sera appliqué une montée de catégorie d'âge de 2 années, c'est à dire: une année comme si vous montiez au 1er septembre comme auparavant et une année supplémentaire au 1er janvier pour s'aligner sur les autres fédérations.

Pour le cyclocross, afin que toute la saison s'effectue dans la même catégorie d'âge pour les départementaux, régionaux et national, dès l'affectation des cartes de catégories cyclocross, la catégorie d'âge au 1er janvier 2014 sera appliquée. Pour savoir dans quelle catégorie d'âge vous serez la saison prochaine, un tableau est à votre disposition accessible par l'option de menu "DOC's".

Autre nouveauté, la séparation de la catégorie GS en deux catégories, qui seront rassemblés dans la même épreuve GSa et GSb. Pour la catégorie GSa (moins de 65 ans), rien de changé les points seront attribués (sur le classement scratch GSa + GSb) comme auparavant pour la montée de catégorie, pour la catégorie GSb (65 ans et plus) il n'y aura plus de points d'attribués et ces licenciés ne monteront jamais. Seule la victoire sera notée sur la carte, puisque le nombre de victoires sera réglementé. C'est le souhait qu'avaient exprimé nos licenciés les plus âgés, s'amuser et prendre du plaisir, sans avoir la crainte de monter de catégorie. La CNS a donc écouté ces remarques, en espérant du même coup que les épreuves de cette catégorie seront plus animées et les arrivées plus.... disputées.

Réglement UFOLEP National 2014

article suivant
article précédent

LA LAURENT FIGNON

PLUS DE 200 CYCLISTES SONT VENUS RENDRE HOMMAGE A LAURENT FIGNON !

Article paru le 02 août 2013, auteur : Etienne GARNIER

Dans un cadre verdoyant, nature, riche en patrimoine et en histoire, plus de 200 cyclos se sont don-nés rendez-vous pour cette 3e édition de la Laurent FIGNON. Cette cyclosportive a été créée pour rendre hommage à l’ « intellectuel du peloton », co-créateur et co-organisateur du PARIS CORREZE, avec Max MAMERS, qui avaient remis au goût du jour le circuit mythique du BOL D’OR DES MONE-DIERES. Les participants ont ainsi pu emprunter le célèbre COL DES GEANTS, où plusieurs grands champions, par le passé, se sont montrés à leurs avantages (ANQUETIL, GEMINIANI, POULIDOR, HINAULT, VIRENQUE, DURAND, DUCLOS-LASSALLE ou encore Laurent JALABERT …pour ne citer qu’eux). Pour mettre l’ambiance autour de cette belle journée populaire et festive, rien de tel qu’un gala d’accordéons rappelant les grandes années de CHAUMEIL et de son mécène Jean SEGUREL, qui finança longtemps le critérium professionnel !

2 formules étaient proposées, parcourir 3 ou 5 tours d’un circuit développant 21,400 km. 65 cyclos s’étaient inscrits sur le grand parcours et 115 sur le petit parcours. Sur le grand parcours de 107 kilomètres, François LAMIRAUD du Team VELOPUISSANCE.COM qui s'impose en 2h55mm et 55 sec devant François FONFREDE et Léo SERVIERES Enfin, sur le petit par-cours, la victoire s’est offerte à Mickaël GUICHARD du Team VELOPUISSANCE.COM devant Charles RIOCREUX et Tony DUVAL qui complète le podium.

Le vainqueur, François LAMIRAUD du Team VELOPUISSANCE.COM déclara au micro « c’est un très beau parcours, usant, vallonné, qui nécessite de relancer tout le temps et qui mériterait d’être un futur circuit de championnat de France Elite, sur lequel tout le monde aurait ses chances : sprin-teurs, grimpeurs et puncheurs… »

Pour Max MAMERS, Président de Racing Velo 19, cette 3e édition a été une réussite et souligne le caractère original de cette épreuve faisant référence à l’histoire du cyclisme, au patrimoine de l’accordéon et de la Corrèze. "Cette journée « Laurent FIGNON » ne doit pas être réservée à un seul membre de la famille, que tout le monde puisse participer à cette fête du vélo, de l’accordéon et de la nature, elle doit se pérenniser ! ». Les organisateurs ont pour but de faire de cette date, une journée sportive, nature et famille et de faire découvrir le département de la CORREZE. Bénévoles et participants repartaient tous avec le sourire « Cela nous encourage pour préparer une 4e édition encore plus chaleureuse »

Classement 107 km : 1. François LAMIRAUD en 2h55’55"’, 2. François FONFREDE à 3’22", 3. Léo SERVIERES à 3’37", 4. Guillaume TEMPERE à 3’48", 5. Michel LEJEUNE à 5’41", 6. Thom RUTTEN à 5’42", 7. Stanislas RICHARD à 5’51", 8. Julien MICHEL à 6’03", 9. Frédéric BELLUC à 6’16"’, 10. Wouter VANAELST à 10’44", 1e Féminine Anouk FERMONT en 3h41’00".

Classement 64.200 km : 1. Mickaël GUICHARD en 1h47’30", 2. Charles RIOCREUX à 9’50", 3. Tony DUVAL à 9’53", 4. Bruno LEGRAS à 12’43", 5. Hervé L’HOSTIS à 13’53", 6. Rémy DALLET à 13’56", 7. Jean Pierre SALACROUP à 14’09", 8. Vincent REBEYROTTE à 14’13", 9. Pascal MOLES à 19’04", 10. Anthony GHEUX à 19’31", 1e Féminine Florence GAUT en 2h18’50".

L'arrivée de François LAMIRAUD

François LAMIRAUD et Anouk FERMONT

v
Le podium

article suivant
article précédent

LA LAURENT FIGNON

UN ANCIEN PILOTE DE F1 SERA AU DEPART !

Article paru le 25 juillet 2013, auteur : Velo19

Le vendredi 2 août se déroulera la 3e édition de la cyclosportive « LA LAURENT FI-GNON ». Cette épreuve a été créée pour rendre hommage au grand champion disparu, co-créateur et co-organisateur avec Max MAMERS, du PARIS CORREZE. Ce RDV sportif donnera l’opportunité à tous les amoureux du vélo, licenciés ou non, à partir de 15 ans, de grimper le célèbre COL DES GEANTS et de sillonner les routes mythiques du BOL D’OR DES MONEDIERES, qui appartient au patrimoine du cyclisme, de l’accordéon et de la Corrèze. 3 ou 5 tours de 21.4 kms seront alors proposés aux participants. L’an passé plus de 200 coureurs avaient participé à « LA LAURENT FI-GNON » et cette édition en espère plus à CHAUMEIL. Départ à 9h00.

Parmi les engagés de cette année, on notera la présence d’un ancien pilote de Formule 1, devenu per-sonnage incontournable chaque hiver sur le TROPHEE ANDROS, Franck LAGORCE. Franck s’est adonné aux plaisirs du vélo lors du dernier Tour de France pour répondre à l’un de ses partenaires, présent sur la Grande Boucle…Ses 1e tours de roue lui ont donné des idées et c’est avec plaisir que nous l’accueillerons sur la Laurent FIGNON !

A 9h30, sera proposé aux accompagnateurs et aux amoureux de la nature de découvrir les Moné-dières à travers sous-bois, forêt de résineux, landes de bruyères et de se hisser jusqu’au Suc au May pour découvrir un magnifique panorama composé de vallons, d’étangs et de rivières, de forêts et de prairies. Au cours de cette étape de l’animation estivale « BALADE EN CORREZE », de 8kms, il sera possible de déguster des myrtilles sauvages. Sur chaque étape entre 150 et 200 marcheurs se donnent RDV !

L’après-midi, dès 14h00, sera consacré à une grande première, puisque sera organisée une épreuve fédérale ouverte aux catégories minime (13-14 ans) et cadet (15-16 ans). Tout comme leurs aînés, ils auront le privilège d’en découdre sur les routes, 2 tours pour les minimes et 3 tours pour les cadets. Arrivée prévue vers 16h00.

Cette belle journée sportive sera rythmée au son de l’accordéon, puisque les « AMIS DE JEAN SE-GUREL » organisent le traditionnel GRAND GALA D’ACCORDEON GRATUIT pour le plaisir des plus grands ! Il y en aura pour tous dès 9h00 jusqu’à tard dans la nuit… A noter que grillades et buvette seront disponibles sur place ! Tous les ingrédients sont réunis pour que cette journée du vendredi 2 août soit une véritable réussite festive, populaire et nature.

Bernard HINAULT, Paul BELMONDO et Stephen ROCHE entourent Franck LAGORCE

article suivant
article précédent

TOUR INTERNATIONAL FEMININ 2013

KATARZYNA PAWLOWSKA AU BOUT DU SUSPENS

Article paru le 23 juillet 2013, auteur : Bernard EYROLLES

1ère étape : 18 Juillet 2013 - Bussière-Dunoise et le Grand Guéret (121 kms)

Au départ de cette 19ème édition, un peloton de 76 filles regroupées dans 15 équipes représentant 18 nations. Au sortir du Tour d'Italie et du Tour de Bretagne les concurrentes devront en plus de la fatigue accumulée lors de ces épreuves de prestige se battre contre une chaleur caniculaire. Les 35 degrés affichés au thermomètre sont des adversaires redoutables. Les forces en présence augurent une bagarre Russie-USA. Dès cette première étape un parcours exigeant avec pas moins de quatre Meilleurs Grimpeurs. A prioiri, l'étape la plus dure de ce TIFEL.

Dès les premiers kilomètres, on sent bien que la chaleur pèse sur le peloton. La course de mouvements attendue n'a pas vraiment lieu ! Au sommet des premières difficultés comptant pour le trophée de la montagne, Belen LOPEZ (Lointek), Lisanne SOEMANTA (Parkhotel), Elena BERLATO (Fassa Bortolo), Amélie RIVA (Vienne Futuroscope) se mètent en évidence mais le pleoton groupé suit à quelques mètres. Il faut attendre la mi-course pour voir une course qui s'anime avec les grosses difficultés du jour : la côte du Villard (après Anzeme) suivi de la côte des Couperies Hautes (après le Bourg d'Hem). En fait, moins de 15 kms séparent les deux MG et de nombreuses concurrentes n'ont pas apprécié cette "promiscuité".

Malgré l'explosion du peloton dans la dernière ascension, on compte encore une quarantaine de concurrentes au premier passage à Bussière-Dunoise. A chaque passage sur la ligne d'arrivée (il y en aura six au total), quelques attaques fusent mais aucun bon de sortie n'est autorisé par le peloton. A l'amorce du dernier tour, Svetlana STOLBOVA (Equipe Nationale Russe) étire le peloton mais les principales favorites veillent au grain !

La victoire se joue donc au sprint et c'est la Russe de l'équipe Rusvelo Oksana KOZONCHUK qui l'emporte d'une roue sur sa compatriote de l'équipe nationale de Russie Svetlana STOLBOVA. La Championne du Monde sur piste du scratch, Katarzyna PAWLOWSILA (GSD Gestion Kallisto) prend la troisième place.

L'arrivée

Le podium

2ème étape : 19 Juillet 2013 - Sous-Parsat (Contre-la-Montre Individuel de 18 kms)

Comme chaque année, la deuxième étape du Tour International Féminin en Limousin se court en contre-la-montre individuel. Pour cette 19ème édition, c'est le village de Sous-Parsat en Creuse qui accueille les concurrentes sur un circuit très technique long de 18 kilomètres. Et comme à chaque fois, les favorites sont présentes au rendez-vous.

Le parcours très exigeant qui oblige à sans cesse relancer la machine aura mis en exergue les qualités de rouleur de Tatiana ANTOSHINA (Equipe Nationale Russe) qui excèle dans cet exercice. Au terme des 18 kms parcourus à plus de 41 km/h de moyenne, elle revêt le maillot rose de leader de l'épreuve. Elle termine avec un écart de 25 secondes sur la polonnaise de GSD Gestion Kallisto Katrzyna PAWLOWSKA (Championne du Monde 2012 sur piste) et 41 secondes sur la Française de Michella Fanini Edwige PITEL (ancienne Championne de France de la spécialité) qui signe là une nouvelle performance de haut vol.

A l'issue de cette journée, le classement général montre des écarts qui même s'ils ne sont pas définitifs obligent certaines candidates à la victoire finale à se dévoiller. Les équipes russes semblent les mieux placées mais la polonaise de GSD Gestion peut venir changer la donne avec le jeu des bonnifications.

Tatiana ANTOSHINA (Equipe Nationale Russe) en plein effort à plus de 41 km/h de moyenne

Le podium

3ème étape : 20 Juillet 2013 - Saint-Brice sur Vienne / Saint-Junien et la CDC Vienne-Glane (124.3 kms)

Au départ de Saint-Brice sur Vienne la chaleur était toujours aussi pesante. Avec 25 secondes d'avance sur sa dauphine, Tatiana ANTOSHINA semblait en position de force bien entourrée par sa puissante équipe russe. Mais dès le premier grimpeur à Saillat sur Vienne (avec un passage à 12%), l'équipe GSD Gestion Kallisto était aux avants-postes avec Katarzyna PAWLOWSKA et Claire THOMAS. Un autre duel se jouait au sommet de cette première difficulté pour l'attribution du maillot à pois entre Elena BERLATO (Fassa Bortolo) et Lisanne SOEMANTA (Parkhotel Valkenburg). Elena devançe Lisanne sur la ligne, suivent les deux filles de GSD Gestion Kallisto.

Le peloton se reconstitue avant le premier passage à Saint-Junien. Katarzyna PAWLOWSKA s'impose sur ce premier sprint devant Svetlana STOLBOVA et Oksana KOZONCHUK. Dans la côte de deuxième catégorie "Les 3 bornes" Lisanne SOEMANTA (Parkhotel) passe en tête devant Elena BERLATO (Fassa Bortolo) et Belen LOPEZ (Lointek). Après le passage à Oradour sur Glane (km 58), le peloton amorce la côte de la Croix de Lavergne (km 63) et une nouvelle fois la néerlandaise de Parkhotel Valkenburg s'impose d'un rien devant l'italienne de la Fassa Bortolo. Le reste du peloton suit à quelques mètres.

En fait, peu d'attaques sont à signaler. Il faut dire que la chaleur écrasante qui règne sur ce TIFEL 2013 n'est pas propice à des efforts intenses. Les bonnifications attribuées sur les sprints et aux arrivées changent aussi les tactiques de course. Le deuxième passage à Saint-Junien voit un peloton groupé qui semble attendre le final. Le sprint intermédiare de Saint-Brice voit les russes Svetlana STOLBOVA et Oksana KOZONCHUK s'imposer devant la polonnaise Katarzyna PAWLOWSKA. Les vingt kilomètres qui suivent plongent le peloton dans une certaine léthargie avant de revenir pour un nouveau sprint intermédiaire à Saint-Brice sur Vienne où Svetlana STOBOLVA s'impose de nouveau devant Katarzyna PAWLOWSKA et Oksana KOZONCHUK.

Dans les deux derniers kilomètres avant l'arrivée finale à Saint-Junien, Tatiana ANTOSHINA attaque séchement et passe sous la flamme rouge avec 10 secondes d'avance sur le reste de la troupe. Mais derrière les autres favorites réagissent et à 500 mètres de l'arrivée la russe est reprise. Le sprint massif attendu va avoir lieu ! Lancé de loin, ce sprint en légère montée voit la puissance de Katarzyna PAWLOWSKA (GSD Gestion Kallisto) l'emportée face à la vélocité d'Oskana KOZONCHUK (Rusvelo). Karol Ann CANUEL (Vienne Futuroscope) a mis un point d'honneur à terminer troisième dans une ville qu'elle connaît bien pour y avoir vécu longtemps.

Avec son succès du jour Katarzyna PAWLOWSKA prend pour une seconde le maillot rose de leader à Tatiana ANTOSHINA qui dans les derniers hectomètres concède quatre secondes à la lauréate du jour. Si l'on en croit les attitudes après l'arrivée des concurrentes, la journée a été particulièrement difficile avec cette chaleur intense et ce profil exigeant. Petite annecdote : à l'arrivée de Jermaine POST, quant elle a vu notre photographe elle lui a donné son vélo puis s'est assise rapidement sur le sol, à l'ombre des barrières, pendant près de 10 minutes. Pendant ce temps là pas fait de photos mais notre contribution à la récupération de cette toute jeune et charmante néerlandaise.

Le spint victorieux

Le podium

4ème étape : 21 Juillet 2013 - Saint-Denis de Jouhet et la CDC Marche Berrichonnne (127.5 kms)

Cette étape est partie dès la côte de la folie. Au sommet, Lisanne SOEMANTA (Parkhotel) a empoché les points du MG et conforté son maillot à pois en passant en tête devant Elena BERLATO. La côte du Mont (km 36) est la copie conforme du MG précédent. Alors que les suiveurs s'attendaient, comme les jours précédents, à une course peu animée, peu avant Crozon la russe Anna POTOKINA sort du peloton. L'ascension de la côte de Laleuf lui permet de creuser les écarts avec le peloton. Au sommet elle compte 1'15" d'avance sur ses poursuivants. Lisanne SOEMANTA et Elena BERLATO nous crédite d'un sprint intense pour l'attribution des derniers points pour le classement de la montagne. En passant en tête au MG de la côte de Laleuf, Anna POTOKINA a enrichi sa garde-robe d'une magnifique nuisette offert par l'association présente dans ce petit village de l'indre.

Toujours en tête avec 1'55" d'avance au premier passage à Saint-Denis de Jouhet, Anna POTOKINA semble faiblir à l'amorce du second passage. Au troisième passage sur la ligne d'arrivée, elle est rejoint par Beth NEWELL (USA) et les deux échappées comptent à 35 kms de l'arrivée plus de deux minutes d'avance sur un peloton où les principales favorites au podium final s'observent et se jaugent par quelques accélérations. Dans l'avant dernier tour, Beth NEWELL se trouve désormais seule face à un peloton qui a accéléré vivement et se rapprochement dangereusement de l'américaine qui ne flanche toujours pas.

A l'amorce du dernier passage, l'équipe russe a mis en marche et fond littérallement sur l'échappée. A dix kilomètres de l'arrivée la jonction est effectuée. Pour connaître le vainqueur final de cette 19ème édition il va donc falloir attendre le sprint final de cette ultime étape. Et comme la veille à Saint-Junien, le sprint est remporté en costaud par Katarzyna PAWLOWSKA (GSD Gestion Kallisto). Elle aura dominé ses adversaires dans cet exercice qui lui rappelle sans doute son titre mondial 2012 sur piste. Après l'arrivée Katarzyna prend dans ses bras ses coéquipières et l'on peut lire dans les yeux du soigneur et du directeur sportif une grande émotion après une victoire arrachée de haute lutte face à une armada russe très ambitieuse. Contrairement à l'an passé, le suspens aura été total lors de ce TIFEL 2013. Le palmarès de cette magnifique épreuve féminine va s'enrichir d'une nouvelle championne de prestige.

Le spint victorieux

Les trois premières : 1- Katarzyna PAWLOWSKA, 2- Tatiana ANTOSHINA, 3- Edwige PITEL

Le podium final

article suivant
article précédent

NATIONAL UFOLEP 2013

LES LIMOUSINS ONT FAIT BONNE FIGURE

Article paru le 08 juillet 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Les 5, 6 et 7 Juillet 2013 se sont disputés les championnats Nationaux de cyclosport UFOLEP à Montgueux (10). Au programme, un circuit d'environ 10 Kms avec une ascension difficile vers la ligne d’arrivée. Plus de 900 cyclistes représentant 65 comités départementaux se sont élancés à la conquête des maillots nationaux UFOLEP, sur les pentes des vignes de champagne. Les comités départementaux limousins ont envoyé les meilleurs éléments afin de faire briller les couleurs de notre belle région.

Dans la catégorie des 60 ans et plus, Michel GUENE (87) monte sur la troisième marche du podium. James POISSONNET et Gimbert PECLY (87) terminent respectivement 83ème et 89ème. A noter la chute de Françis GODOT (23) qui avait une belle carte à jouer pour le titre.

Dans la catégorie des jeunes 15/16 ans, Guillaume ROBERT (87) termine 8ème, Clément CHAZETTE (23) termine 10ème, Thomas VIDEAU (87) 18ème, Marceau SOL (19) 29ème, Lucas TABAUD (23) 34ème, Kévin DECOMBREDET (23) 45ème.

Dans la catégorie des jeunes 13/14 ans, Erwan CLEMENT (23) prend une belle 3ème place. Thomas MORICHON (87) termine 8ème, Thomas DULUC (23) 10ème, Anthony CHASSANG (23) 17ème, Damien CHASSANG (23) 31ème, Bejamin DULAU (87) 35ème. Chez les filles 13/14 ans, Elodie BONNEFOND (19) devient vice Championne Nationale.

Chez les filles 17/29 ans, Céline BILLARD (23) termine 22ème. Emilie CHASSAGNE (19) monte sur la troisième marche du podium dans la catégorie 30/39 ans, Anne-Laure PEYNE (23) termine 6ème. Chez les 40 ans et plus, Florence GAUT (19) prend une belle 9ème place, Emmanuelle BERNARD (23) termine 19ème.

Dans la catégorie Adultes 17/19 ans, Thomas BERTIN (19) terimne 16ème, Hadrien LAUMY (23) termine 23ème et Alexis SIMOES 58ème. Dans la catégorie Adultes 20/29 ans, Sylvain LAFORE (87) prend la 36ème place. Chez les Adultes 30/39 ans, Tony DA COSTA (19) termine à la 20ème place, Vincent GOUMY (19) termine 27ème, Cyril DELHOUME (87) 40ème.

Dans la catégorie Adultes 40/49 ans, Françis CHAMPEAU (19) termine 42ème, Laurent COISSAC (87) 81ème. Chez les 50/59 ans, Serge GAMBARD (23), Champion sortant, termine 6ème, Gérard ANTONIOL (19) 29ème, Philippe BESNARD (23) 41ème, Eric MONTJOFFRE (87) 50ème, Pascal DELAUNEY (23) 76ème, Michel TRICOT (19) 86ème, Marc EDELINE (23) 106ème, Gilles BILLARD (23) 114ème.

L'équipe de la Corrèze pour les Nationaux UFOLEP 2013

Le podium féminine 30/39 ans (Photo ufolep23.com)

Le podium féminine 13/14 ans (Photo ufolep23.com)

article suivant
article précédent

26EME TOUR DE LA CREUSE

DE VASSIVIERE A GOUZON EN DEUX ETAPES

Article paru le 29 juin 2013, auteur : Daniel GROSVALLET

Les futurs professionnels qui aspirent à briller ensuite sur le Tour de France sillonneront les routes creusoises les 16 et 17 juillet prochains. Ainsi en a-t-il été par le passé: les connaisseurs se souviennent des participations de l'actuel champion olympique Alexandre Vinokourov ou encore des Pierre Rolland et Thibaut Pinot.

Le comité d'organisation, présidé par Jean-Pierre Louis, a récemment présenté la 26e édition du Tour de la Creuse dans les locaux de l'espace Beaune, à Gouzon. Cette commune des Combrailles aura cette année l'honneur d'en accueillir l'épilogue le mercredi 17 juillet. Avec le soutien de la municipalité de Cyril Victor, Claude Moret, président du VC Gouzon et responsable logistique des sites d'arrivée, met les petits pats dans les grands pour la réussite de cette journée. Dès 13 heures, les coureurs partiront de Parsac pour rejoindre Gouzon par le chemin des écoliers: 173 km par Jarnages, Genouillac, Boussac, l'ascension de Toux-Sainte-Croix, un premier passage à Gouzon, puis une boucle par Chénérailles et Peyrat-la-Nonière et, pour finir, le circuit du gentleman par Lussat et Gourneix à couvrir à deux reprises. Autant dire que le vainqueur ne sortira pas d'une pochette surprise!

La veille, une première hiérarchie aura été mise en place au départ de Peyrat-le-Château. "Seulement" 93 km mais avec trois classements de meilleur grimpeur à Saint-Julien-le-Petit, Saint-Junien-la-Bregère et Auphelle avant d'effectuer deux tours du lac de Vassivière. L'arrivée sera jugée à Auphelle vers 18h30.

Le plateau sera de tout premier plan avec la participation des professionnels de Bigmat-Auber 93 emmenés, selon tout vraisemblance, par le Limougeaud Théo Vimpère, passé par les rangs du club de Mainsat. Les Kazakhs d'Astana donneront un caractère international à cette épreuve.

Les huit équipes de Division Nationale 1 inscrites seront emmenées par Vendée U, vainqueur de la Coupe de France 2012 et réservoir de l'équipe Europcar. Les Creusois observeront le comportement du Guérétois David Menut, au sein du CR Quatre Chemins de Roanne. Seront également au départ les formations de Chambéry CF, réservoir de l'équipe World Tour AG2R La Mondiale, Océane Top 16, Étupes, Saint-Étienne, Nantes et Brest. Les coureurs des clubs régionaux de DN3, l'UC Felletin, le CRC Limousin et Creuse-Oxygène auront à cœur de briller devant leur public. Besançon, Occitane CF, Charvieu-Chavagneux, Cournon d'Auvergne (DN2) et Corbeil-Essonne (DN3) complèteront le plateau. La liste nominative des coureurs n'est pas encore connue. La succession de Romain Leroy (Océane Top 16), vainqueur en 2012, est ouverte.

Staff - Présentation du Tour de la Creuse 2013 avec, de gauche à droite, Claude Moret, Jean-Pierre Louis,
Jean-Louis Laverdant, speaker, François Riva, maire de Parsac et Michel Mathivat, adjoint au maire de Gouzon

article suivant
article précédent

L'UNION CYCLISTE CORREZIENNE UN CLUB FORMATEUR

LEO SERVIERES EN FINALE DU CHALLENGE NATIONAL ESPOIR FFC

Article paru le 26 juin 2013, auteur : Patrick SENTIER

Début juin 2012, Léo Servières prend une licence de vélo et prend le départ de sa première course à Madranges (ou il finit 2° de sa catégorie). A l'origine, souffrant d'une blessure, cet excellent coureur à pied monte sur un vélo pour entretenir sa condition. Mais ce fils de cycliste, (son père Jean fut un très bon coureur sous les couleurs de l'UCC...) se prend au jeu, enchaine les courses, et après une saison de cross réussie, est bien décidé à faire une saison complète au niveau FFC.

Cependant, une course de vélo est différente d'une course à pied (notamment par son côté stratégique!), mais le garçon à du "coffre", de la volonté...et progresse de semaine en semaine... Les premières places d'honneur arrivent avec le printemps : 5° à St Solve, 6° à Madranges (tient cet endroit me rappelle quelque chose!!) 19° au scratch du championnat régional FFC à Felletin et surtout une superbe 4° place au général à Chateauneuf la Forêt, ou après avoir prit la 8° place du CLM, il prend la bonne échappée de l'épreuve en ligne, entouré par l'élite des juniors de comité... Il n'en fallait pas plus, pour attirer l'attention du CTS François TRARIEUX qui le sélectionne avec le comité. C'est comme cela, que Léo va participer ce week-end à la Finale du Challenge National Espoir FFC qui se déroule sur 4 étapes en 3 jours. Direction la Dordogne, est plus précisement les cantons de Mareuil/Verteillac/Ribérac. Un rapide coup d'oeil au palmarès de cette épreuve, nous montre le niveau de celle-ci : Jérome COPPEL (2 fois), Cyril BESSY, Thibaud PINOT, Florent MALLEGOL, Arnaud DEMARE ou encore Warren BARGUIL..... c'est à dire que des coureurs actuellement professionnels!!!! Léo va cotoyer ce qui se fait de mieux dans l'hexagone durant ces 3 jours! Tout le "petit monde" du vélo corrézien en général, et son club de l'Union Cycliste Corrézienne en particulier lui souhaite bonne route.

Léo SERVIERE

article suivant
article précédent

Tours et Détours de la Grande Boucle en Corrèze

L'écrivain corrézien Jean-Michel VALADE nous raconte l'histoire du Tour de France en Corrèze

Article paru le 24 juin 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Jean-Michel Valade, avec son regard d’historien, nous conte la saga du Tour en Corrèze. Les Géants de la route qui l’ont honorée. Les Bobet, Coppi, Bartali, Anquetil, Poulidor, Merckx, Ocana, Thévenet et les autres qui ont sillonné les routes bas-limousines. Les étapes de légende au départ de Brive : en 1951, la chevauchée fantastique de Koblet vers Agen, le duel épique entre Anquetil et Poulidor sur les pentes surchauffées du puy de Dôme en 1964. La tragédie de Port-de-Couze, aussi, cette même année 1964. L’exclusion des Festina, en 1998, malgré l’ultime tentative de négociation « Chez Gillou », à la Gare-de-Corrèze. Le sprint magistral de Cavendish en 2012. Sans oublier les trois seuls Corréziens qui peuvent légitimement se prévaloir d’avoir participé, au moins une fois dans leur carrière, à la plus grande course cycliste de la planète.

Une passion du vélo qui fait équipe avec une rigueur d’historien. Jean-Michel Valade nous offre un texte fluide, qui s’étire tel le peloton, riche en rebondissements, le long des routes corréziennes. Jean-Paul Ollivier journaliste sportif, incontournable commentateur du rendez-vous annuel à deux roues, avec un fairplay élégant, a écrit la préface. Notre pays vert est encore à l’honneur ! Après trois papes, deux présidents de la République, la Corrèze abrite aussi trois Corréziens qui ont connu les joies et les affres de cette grande épreuve suivie dans le monde entier.

Jean-Michel Valade vit à Brive où il enseigne au Lycée Cabanis. Il est l’auteur d’une quarantaine d’articles et d’une quinzaine d’ouvrages consacrés, pour l’essentiel, à l’Histoire contemporaine de la Corrèze. Ni grimpeur, ni sprinter, Jean-Michel Valade, vêtu du dossard d’auteur, a préféré rouler pour parler de l’amour qu’il porte au vélo et à son pays.

De gauche à droite Philippe LESCURE, Christophe DELOUCHE, Christophe EYROLLES, Jean-Luc MASDUPUY, Annie REBIERE,
Jean-Michel VALADE, Luc LEBLANC, deux coureurs pros de l'équipe EUSKATEL et Alain DE CARVALHO.

article suivant
article précédent

LA GAILLARDE ALAIN DE CARVALHO

EXPOSITION CYCLISTE A BRIVE

Article paru le 21 juin 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Dans la cadre de son partenariat avec Alain DE CARVALHO et son fils, la Société Générale présente une exposition en hommage au corrèzien qui a participé à quatre Tour de France. Outre des personnalités de la cité gaillarde, Luc Leblanc, l'ancien Champion du Monde professionnel a apporté son soutient à cette exposition qui existe en paralèlle de la cyclosportive "La Gaillarde Alain De Carvalho".

Alain DE CARVALHO à l'époque de ses années pro

Mickey RIOUX, le mythique Président fondateur de l'UC Corèzienne
en compagnie d'Annie REBIERE la plus grande Championne cycliste du Limousin

article suivant
article précédent

LE TOUR D'EURE ET LOIRE ESPOIRS

BENOIT POITEVIN (TEAM NANTES ATLANTIQUE) REMPORTE LA 12ème EDITION

Article paru le 12 juin 2013, auteur : Sébastien BARRE

1ère étape : Second du classement final en 2012 derrière l'australien Samuel Spokes, le sociétaire du l'UC Nantes Atlantique Benoit Poitevin a remporté la première étape du Tour d'Eure et Loir. Couru entre Pierres et Senonches sur 155km, cette étape aura été marquée par la chaleur et une échappée de 19 coureurs. Sortis au kilomètre neuf, le groupe de tête aura compté plus de deux minutes trente d'avances. On notait parmi les dix neufs, la présence de quatre nantais, Kevin Ledanois, Mathieu Cloarec, Lorenzo Manzin, Benoit Poitevin, du belge Jens Wallay, de Baptiste Constantin, de Julien Bely (Océane U Top 16), de Marc Fournier (CC Nogent sur Oise) ou du duo de la Vendée U, Romain Cardis – Romain Guyot. A la faveur des multiples bosses du Perche, le groupe d’échappée explosé et un trio se détachait dans les vingt derniers kilomètres avec Benoit Poitevin, Marc Fournier et Baptiste Constantin. Battu en 2012 lors de la première étape alors qu’il appartenait déjà à la bonne échappée, le coureur de l’UC Nantes Atlantiques sortait seul et s’imposait avec 37 secondes d’avances sur ses poursuivants.

Battu l'année dernière par Sam Spokes, Benoit Poitevin remporte en solitaire cette première étape

Le podium de l'étape avec de gauche à droite Nans Peters en vert, Loick Lebouvier en orange,
Benoit Poitevin en blanc, Marc Fournier en noir, Dylan Kowalski en bleu et Baptiste Constantin

Etape et maillot blanc de leader pour le coureur de l'UC Nantes Atlantique, Benoit Poitevin

2ème étape : Avec deux demi-étapes au menu du jour, les coureurs de l’UC Nantes Atlantiques s’attendaient à passer une journée difficile. Malgré un premier tronçon nerveux couru autour de Gallardon sur 80km et deux bosses au programme, les échappées du jour n’ont pas bouleversé le classement général. Sortis en compagnie d’une dizaine d’hommes dont Mathieu Le Lavandier (Chambéry), Rémy Thilloy (VC Rouen) ou Kévin Ledanois (UC Nantes Atlantique), Romain Cardis s’impose devant Matteo Draperi et un peloton revenu dans les derniers kilomètres sur les coureurs de tête.

Victoire de Romain Cardis sur la seconde étape

3ème étape : Le second tronçon couru entre Mainvilliers et Béville le Comte aura été marqué par la tentative de putsch des coureurs du team EFC Quick Step. A la faveur d’un coup de bordure, les belges plaçaient trois hommes en tête avec Jens Gerrinck, Maxime Farazijn et Tim Kherkhof. Epaulés par les hommes de la Sojasun, Emmanuel Keo, Loic Jamet et Joseph Verrier, les échappées prenaient plus d’une minute d’écart. Mais les plaines de Beauce, favorisaient le retour du peloton et c’est le sprinter, David Menut qui s’imposait au sprint. Bien que présent dans l’échappée du jour, le sociétaire du CR4C Roanne trouvait les ressources nécessaires pour dominer Yoann Verardo (Entente Sud Gascogne) et Gerry Druyts (EFC – Quick Step). Au classement général, Benoit Poitevin bien épaulé par son équipe, devance toujours de 39 secondes Marc Fournier (CC Nogent sur Oise).

Victoire de David Menut sur la troisième étape

4ème étape : Battu en 2012 par l’australien Sam Spokes, le coureur de team U Nantes Atlantique n’a pas laissé passer sa chance de remporter la douzième édition du tour d’Eure et Loir. Cette dernière étape, entre Châteaudun et Chartes, n’aura pas été de tout repos pour le leader. Amenés à prendre la course en main dès les premiers kilomètres, les équipiers de Benoit Poitevin n’ont pas démérité. En effet l’échappée du jour aura compté plus de trois minutes d’avances, plaçant Anthony Haspot (Vendée U) leader virtuel. Parmi les attaquants on retrouvait aussi Daan Myngheer (EFC – Quick Step), Romain Faussurier (CR4C Roanne) ou David Edwards (Chambéry). Malgré la pluie et le vent, le collectif nantais réduisait les écarts et les sept hommes de tête ne comptaient plus que quelques secondes d’avance à l’entrée de Chartres. Cet écart minime permettait tout de même à Jean- François Bentz de résister au retour du peloton et de s’imposait devant ses compagnons d’échappées. Quelques secondes après le vainqueur de l’étape, Benoit Poitevin franchissait la ligne et remportait le classement final après avoir portait le maillot de leader de bout en bout.

Victoire au sprint de Benoit Bentz à Chartres

Benoit Poitevin lauréat de cette douzième édition du Tour d'Eure et Loir

Le tableau d'honneur du TEL avec Cardis meilleur sprinter, Haspot la combativité, Fournier meilleur jeune,
Poitevin le général, Plantureux premier régional, Kowalski meilleur grimpeur et Bentz

article suivant
article précédent

LA MYTHIQUE COURSE CYCLISE DE BEAULIEU REVOIT LE JOUR

TONY DA COSTA SIGNE UNE BELLE VICTOIRE

Article paru le 08 juin 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Depuis plus de cinq ans la commune de Beaulieu sur Dordogne en Corrèze n'accueillait plus d'épreuve cyclsite. Cette année le club du VC Cosnac a relancé ce critérium en ville très spectaculaire. Long de 700 mètres le circuit est destiné aux rouleurs/sprinters qui n'ont pas froid aux yeux. Un faux-plat montant de 350 mètres suivi d'un faux-plat descendant de même distance permet aux plus costauds de bien s'exprimer.

Plus de 70 participants avaient répondu présent afin de faire revivre cette épreuve de légende car l'épreuve cycliste de Beaulieu a une histoire riche et certains se souviennent des 100 tours de Beaulieu en FFC. Animée par l'excellent speaker Christian VERDEAUX, qui autrefois avait brillé sur cette épreuve en tant que coureur, la course a tenu toutes ses promesses avec une animation de chaque instant qui a permis au nombreux public d'encourager les protagonistes.

Au final, c'est Tony DA COSTA du VC Tulle qui franchit la ligne le premier à plus de 40 km/h de moyenne. Derrière lui on remarque Morgan CLUZAN-PRINCE du club organisateur, abonné depuis quelques temps à la place de second. Le soleil était au rendez-vous et l'épreuve était bien sécurisée et l'ensemble des participants étaient satisfaits de cette belle journée de cyclisme en Basse Corrèze.

A noter qu'une longue minute de silence a été demandée en mémoire de Damien LABONNE (licencié au VC Cosnac) qui nous a quitté brutalement la semaine précédente à l'âge de 25 ans. L'émotion était grande parmis les participants avant le départ.

Le sprint vcitorieux de Tony DA COSTA (VC Tulle)

article suivant
article précédent

UNE FETE DES MERES BIEN TRISTE

DAMIEN LABONNE NOUS A QUITTE !

Article paru le 27 mai 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Beaucoup de tristesse ce dimanche de la fête des mères à l'heure des récompenses du Championnat Départemental FFC/UFOLEP à Madranges. Au terme de l'épreuve UFOLEP, nous venions d'apprendre le décès soudain du jeune Damien LABONNE, licencié longtemps à l'UC Lubersac et aujourd'hui membre de l'équipe du VC Cosnac. Damien venait tout juste de fêter son 25ème anniversaire. Cycliste de talent, il a progréssé rapidement au sein de l'UFOLEP, et son physique impressionnant en a fait plier plus d'un. Athlète complet, on a pu le voir souvent à son avantage lors des épreuves de triathlon.

C'est en faisant un footing ce dimanche matin qu'il s'est éteint au bord de la route. Aujourd'hui une grande tristesse nous envahie et nous prouve que la vie est bien difficile à comprendre, elle nous arrache ceux qu'on aime bien trop tôt. Velo19 présente à toute sa famille ses plus sincères condoléances.

Les obsèques de Damien auront lieu Mercredi matin à 10h à l'église d'Ussac.

Damien lors de l'épreuve de Beyssac en 2010

Damien à l'attaque sous ses nouvelles couleurs du VC Cosnac

article suivant
article précédent

LA CHRIS ESPOIR 2013

UN BEAU SUCCES MALGRE UNE METEO CAPRICIEUSE

Article paru le 13 mai 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Il nous avait quitté bien trop tôt il y a déjà deux ans à la suite d'une longue maladie contre laquelle il s'était battu jusqu'au bout. En hommage à cet ancien Champion du Limousin Junior UFOLEP, une journée sportive et de solidarité en faveur de la ligue contre le cancer, le don du sang et le don d'organes a été organisée dans la belle commune de La Feuillade. Au programme, randonnée cycliste, marche à pieds et VTT.

Jean-Bernard CHAZETTE a souhaité avoir une pensée pour tous ceux qui nous ont quitté suite à cette maladie. Malgré des conditions météo capricieuse, plus de 190 participants ont répondu présents. Le bilan de la collecte de fonds en faveur de la lutte contre le cancer s'élèvent à 1300 euros. Toute la famille de Christophe adresse à tous les participants et tous les organisateurs de très sincères remerciements.

article suivant
article précédent

LA DURE VIE DES SIGNALEURS

DEUX SIGNALEURS AGRESSES LORS DE L'EPREUVE DE LA RIVIERE DE MANSAC

Article paru le 28 avril 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Au départ de la cinquantaine de coureurs présents lors de l'épreuve de La Rivière de Mansac ce samedi 27 avril 2013, tout semblait être au beau fixe : des conditions climatiques clémentes avec un soleil bien présent, un plâteau de première catégorie prestigieux, un circuit propice à la bagarre. Bref, une belle après-midi de cyclisme en basse Corrèze.

La première partie d'épreuve était réservée aus Grands Sportifs et aux jeunes. Bernard PROVOST de Troche s'impose devant Philippe MASDUPUY (Télissac) et Pierre FAUCHER (Troche) dans la catégorie des GS. Chez les jeunes Cadets, Bastien DAVIDOU (VC Cosnac), sans cesse à l'attaque, laisse éclaté sa joie un peu trop tôt et se fait débordé sur le fil par Marceau SOL (UC Brive). Dans la catégorie Minimes, Antoine SIBIAL (Mainsat) devance Hugo SIMOES (UC Brive). Louis ROUCHETTE (UC Brive) s'impose devant son coéquipier Jason LEGRAS chez les 11/12 ans.

A l'appel sur la ligne de la seconde épreuve, Jean-Bernard CHAZETTE annonce au micro qu'un signaleur vient d'être agréssé dans un carrefour par un automobiliste. Il est parti au Centre Hospitalier de Brive en urgence avec une probable fracture du nez. Le chauffard a pris la fuite mais la gendarmerie a fait le nécessaire afin d'interpeller l'individu. Triste nouvelle pour cette journée qui se voulait festive.

La course des 1ère catégorie a vu la domination du VC Tulle avec la victoire en solitaire de David BARRY devant ses coéquipiers Tony DA COSTA et Thomas BERTIN. En 2ème catégorie, Daniel DACRUZ (VC tulle) s'impose devant Christophe MASDUPUY (Le Lardin) et Cédric MAZERBOURG (VC Tulle). En 3ème catégorie, le jeune Ludovic LAVAUD (Nontron) devance au sprint Remi BREDECHE (UC Felletin). Julien CAZES (Gourdon Cyclisme) complète le podium.

Lors de la remise des récompenses, nous apprenons avec stupefaction qu'un autre signaleur a été bousculé violemment lors de la surveillance d'un carrefour. Ces "mésaventures" nous rappellent que lors de chaque courses, les signaleurs, piliers indispensables à la réalisation de nos épreuves, ont un rôle bien ingrat et qu'il convient de les remercier lors de la remise des récompenses, n'en déplaise à certains coureurs qui considèrent ces discours comme des "blabla" insignifiant.
Au moment de la remise des trophées et pour la photo des vainqueurs, le signaleur agréssé violemment est revenu de l'hôpital avec un diagnostic un peu moins sévère mais néanmoins sérieux. A noter le geste magistral de David BARRY qui a remis son superbe trophée à cette personne qui l'a cordialement remercié. C'est aussi ça l'esprit UFOLEP.

L'arrivée des 15/16 ans : victoire de Marceau SOL (à droite).
Il ne faut jamais lever les bras avant la ligne, Bastien DAVIDOU ne se fera plus piégé !

Le podium final

article suivant
article précédent

TOUR DE L'INDRE UFOLEP !

LE DOUBLE POUR LE HAUT-VIENNOIS LAURENT MARGINIER

Article paru le 15 avril 2013, auteur : Daniel GROSVALLET

Vainqueur sortant, Laurent Marginier (AC Minerva Oil Tonic) a construit son nouveau succès dimanche matin, dans le contre la montre. Samedi après-midi, sur un parcours dénué de difficulté majeure, le maillot noir de l'AC Minerva était déjà devant, Moana Choisnet s'imposant lors d'un sprint massif. Seul, le jeune Aubussonnais Rémy Labaye a réussi à desserrer l'étau haut-viennois lors de l'arrivée de la difficile troisième étape. Mais Laurent Marginier était à quelques mètres derrière, assuré de conserver son maillot de leader.

Lors de chacune des 3 étapes, et sur le même parcours, une course était réservée aux catégories 2 et 3. Contrairement à l'épreuve de 1e, ce sont les étapes en ligne qui ont fait la décision. Un duo a fait la course en tête le dernier jour: Julien Pascal (UC Pujols) a enlevé le bouquet et Didier André (AC Châteauneuf-sur-Cher) le classement général. Florent Feignon (AC Luant) a mis à l'honneur les couleurs du département organisateur en s'imposant en 3e catégorie (8e du scratch 2 et 3).

Cette 19e édition du Tour de l'Indre UFOLEP s'est courue en étoile, sur les routes du canton de Sainte-Sévère-sur-Indre. Et c'était vraiment "Jour de Fête" dans les communes traversées: le soleil enfin présent, les décors en bord de route, les spectateurs nombreux, plus de 126 concurrents au rendez-vous, tous les éléments se sont conjugués pour une véritable réussite de cette organisation du Comité UFOLEP de l'Indre.

1e catégorie (classement général final):

1. Laurent Marginier (AC Minerva), 4h 13' 16''; 2. Jérôme Quichaud (UC Confolens), à 1''; 3. Serge Malbé (Vailly-sur-Sauldre), à 11''; 4. Christophe Bret (AC Neuville-de-Poitou), à 14''; 5. Cyril Guillaumont (VC Aigueperse), à 17''; 6. Julien Joussely (AC Nersac); 7. Éric Marivingt (CDLC Gençay), à 31''; 8. Frédéric Ragot (TC Châtel-Guyon), à 37''; 9. Justin Camus (UC Confolens), à 42''; 10. Jérôme Montaud (AC Minerva), à 45''; 11. Nicolas Debenne (VC Ayguemorte), à 46''; 12. Benoît Lebègue (UC Confolens), à 47''; 13. Mickaël Junchat (RO Aubigny-sur-Nère), à 52''; 14. Rémy Labaye (VC Aubusson), à 58''; 15. Stéphane Lorioux (AC Neuville-du-Poitou), à 1'02''; 16. Sylvain Héraud (UC Confolens), à 1'04''; 17. Fabrice Laurent (US Le Poinçonnet), à 1'25''; 18. Olivier Dumont (TC Châtel-Guyon), à 1'38''; 19. Sébastien Maginet (AC Minerva), à 1'40''; 20. Yannick Planteureux (VT Tranzault), à 1'43''; 21. David Barry (VC Tulle), à 1'47''; 22. Loïc Chantepie (UC Aigurande), à 1'55''; 23. Mickaël Louis (CC Mainsat-Évaux), à 1'57''; 24. Jean-Marc Caplant (US Neuvy-Saint-Sépulchre), à 2'05''; 25. Jean-Baptiste Tranchant (AC Nersac), à 2'12''; 26. Wilfrid Michaud (CDLC Gençay), à 2'14''; 27. Julien Nicot (VC Ayguemorte), à 2'25''; 28. Tony Da Costa (VC Tulle), à 2'28''; 29. Alain Jezequel (AC Nersac), à 2'36''; 30. Luc Vincent (AC Nersac), à 2'37''; 31. Thomas Bertin (VC Tulle), à 2'40''; 32. Yannick Magnaudeix (Indre Vélo passion), à 2'49''; 33. Moana Choisnet (AC Minerva), à 3'01''; 34. Frédéric Belluc (VC Aubusson), à 3'05''; 35. Mark West (SV Pays de Basse Marche), à 3'06''; 36. Stéphane Chareix (US Le Poinçonnet), à 3'16''; 37. Nicolas Bastien (AC Minerva), à 3'18''; 38. Frédéric Terret (CC Mainsat-Évaux), à 3'22''; 39. Philippe Chassaing (VC Lezoux), à 3'32''; 40. Emmanuel Aubard (US Le Poinçonnet), à 3'34''; etc.

2e et 3e catégories:

1. Didier André (AC Châteauneuf-sur-Cher), 4h 15' 33''; 2. Julien Pascal (UC Pujols), à 48''; 3. Grégory Dole (CC Pringy), à 1'22''; 4. Francis Bertrand (RL Sardent), à 1'37''; 5. Stéphane Henrio (Rueil AC), à 1'41''; 6. Fabrice Guidon (UC Pujols), à 1'54''; 7. Marc Bonamy (Rueil AC), à 2'27''; 8. Florent Feignon (AC Luant), à 2'31'', 1er de la 3e catégorie; 9. Daniel Da Cruz (VC Tulle), à 2'36''; 10. Jean-Marc Sicault (UC Aigurande), à 3'07''; 11. Pascal Théry (Indre Vélo Passion), à 3'14''; 12. Fabrice Escarbassière (AC Minerva), à 3'35'', 2e de la 3e catégorie; 13. Laurent Cholon (VT Tranzault), à 3'37''; 14. Patrice Margueritat (Gym Fresselines), à 3'39''; 15. Xavier Defacques (AC Châteauneuf-sur-Cher), à 3'46''; 16. Arnaud Legrand (Team Vélo 41), à 3'47'', 3e de la 3e catégorie; 17. Vincent Verdy (AC Creusoise), à 3'54'', 4e de la 3e catégorie; 18. Loïc Bonivin (UC La Chapelle-Saint-Ursin), à 4'08'', 5e de la 3e catégorie; 19. Loïc Chabouis (Commentry Cycliste), à 4'08''; 20. Cédric Bernardo (UC Domérat-Montluçon), à 4'17''; etc.

Moana CHOISNET (AC Minerva Oil) vainqueur de le 1ère étape au départ du CLM (Photo Daniel GROSVALLET)

David BARRY (VC Tulle) au départ du CLM (Photo Daniel GROSVALLET)

L'arrivée de Didier André, vainqueur de la course de 2e et 3e catégories. (Photo Daniel GROSVALLET)

Podium des 1ère catégorie : Jérôme Quichaud, Laurent Marginier et Serge Malbé (Photo Daniel GROSVALLET)

article suivant
article précédent

JOURNEE DETECTION DES JEUNES TALENTS CORREZIENS !

LES DIRIGEANTS CORREZIENS A LA RECHERCHE DES FUTURS CHAMPIONS

Article paru le 27 février 2013, auteur : Bernard EYROLLES

Mercredi 27 février, les dirigeants du cyclisme corrézien avec à leur tête le nouveau Président du Comité Départemental FFC Jean-Bernard CHAZETTE ont organisé une journée détection pour les jeunes cyclistes du département. Au programme plusieurs activités sur l'ensemble de la journée sous le contrôle des éducateurs. Pas de discrimination de fédération avec des jeunes cyclistes FFC et UFOLEP qui se sont testés afin de déterminer leur capacité de compétiteur.

En présence du conseiller Technique Sportif du Limousin François Trarieux, cette journée de détection a été très conviviale. Réservée aux jeunes filles et garçons nés en 1997, 98, 99 et 2000, les attitudes des jeunes talents et leurs performances ont été à la hauteur des attentes des organisateurs.

article suivant
article précédent

LE VELOCE CLUB TULLISTE VOIT LA VIE EN ROSE !

DE NOUVELLES COULEURS ET DE BELLES AMBITIONS

Article paru le 17 février 2013, auteur : Bernard EYROLLES

C'est en 1918, que le premier statut a été déposé à la préfecture de la Corrèze ; le V.C.T. était alors une section cycliste au sein du Sporting-Club-Tulliste. En 1938, le V.C.T. ancienne formule se détache du Sporting et devient indépendant.

Le Véloce Club Tulliste a participé à l'organisation de plusieurs grandes compétitions dans notre région et notamment le Bol d'Or des Monédières. Le VCT a eu dans ses rangs de grands champions tels qu' Alain De Carvalho, coureur professionnel dans les années 70, ou encore André Dorseuil, Champion du Monde Militaire de cyclo-cross. De nombreux titres sont venus récompenser les coureurs du VCT : Champion de la Corrèze, Champion du Limousin, Champion de France, Champion du Monde.

Et comment ne pas parler du mythique Tour de la Corrèze qui a été une des organisation les plus plus prisée dans l'hexagone et qui a vu la victoire de grands coureurs aussi illustres qu'Antonin MAGNE (1929), Raphael GEMINIANI (1949) qui ont inscrit leur nom au palmarés de cette épreuve. Plus près de nous, en 1986, un coureur Limousin d'exception s'attribue une victoire de prestige, il s'agissait de Luc LEBLANC, qui, quelques années plus tard, devennait CHAMPION DU MONDE professionnel.

Plusieurs présidents se sont succédés : Messieurs VALADE, BEAUCORNUT, LACOUR, DUMAINE, PERRIN, TOUBARD, VERDIER, VEDRENNE, ARLEBOIS, CHANONAT,VEDRENNE (père et fils) pour les plus emblématiques et les plus respectables. Aujourd'hui, les nouveaux dirigeants du Véloce Club Tulliste ont repris le flambeau de leurs aînés avec un bel enthousiasme sous la présidence de Stéphane MONEGER. Un garçon qui a toute sa légitimité à ce poste de responsabilité avec plus de 30 ans de licences au club depuis les rangs cadets jusqu'à aujourd'hui.

Autour de Stéphane MONEGER une équipe très soudée de jeunes cyclistes et dirigeants qui ont remporté nombre de victoires pour le club de la préfecture. Les Tony DA COSTA, David BARRY ont souvent fait briller les couleurs tullistes et s'investissent aujourd'hui comme dirigeants et coureurs. Outre l'investissement important des jeunes dirigeants du VC Tulle, la présence d'un sponsor est toujours vitale pour une structure sportive. Avec "ELANCIA" (plus de 60 salles de gym à travers la France) et Christophe DELOUCHE son Directeur-Fondateur, le Véloce s'appuie sur un socle solide pour développer ses activités. En effet, Christophe DELOUCHE, passionné de Triathlon et donc de cyclisme, s'est investi à fond dans ce projet avec les jeunes dirigeants tullistes.

Ce sportif accompli a remporté en 2011 la cyclosportive "La Gaillarde Alain DeCarvalho". Après avoir cotoyé les coureurs du VC Tulle, il a trouvé une ambiance chaleureuse et familiale au sein de ce club en reconstruction et a apporté l'année suivante son soutien moral et surtout financier. Et aujourd'hui il fait partie intégrante de l'équipe dirigeante du VC Tulle. D'autres sponsors se sont joints à "Elancia" afin de soutenir le projet sportif du Véloce Club Tulliste comme l'entreprise SIMOES dont le jeune fils est un futur grand espoir du club.

Samedi 16 février, à Brive au magasin "Parenthèse Auto" (nouvelle entreprise fondée et dirigée par Christophe DELOUCHE), une remise des équipements 2013 a eu lieu en grande pompe !

En présence du Président du Comité Départemental de Cyclisme FFC, Jean-Bernard CHAZETTE, du Responsable de la Commission Technique Cyclosport UFOLEP, d'Alain DE CARVALHO et de la majorité des sponsors du club, le tout animé de main de maître par Christian VERDEAUX (speaker officiel des Nationaux UFOLEP, du Tour Féminin en Limousin), Stéphane MONEGER et Christophe DELOUCHE ont officialisé les nouvelles tenues pour la saison 2013. Des tenues à la hauteur du lieu de cette manifestation où se cotoyait des vélos sophistiqués et des voitures de luxe comme la superbe Ferrari qui arborait son cheval rugissant sur son capot. Un rugissement que compte bien faire entendre cette année 2013 les coureurs du VC Tulle juste avant de franchir les lignes d'arrivée en levant les bras au ciel en signe de victoire.

Avec leur tenue rose fluo et noir, les coureurs du "Véloce" seront bien identifiables. Le VC Tulle est désormais sur de bon rails et le projet de créer une équipe de jeunes talents afin d'évoluer en FFC d'ici deux ans montre toute l'ambition du club tulliste. Avec les jeunes Alexis SIMOES ou autre Thomas BERTIN, Benjamin CYPRIEN, bien encadrés par les expérimentés Vincent GOUMY (ancien Champion du Limousin UFOLEP) ou Daniel DACRUZ et le retour à la compétition de Cédric MAZERBOURG, le renouveau du cyclisme corrèzien semble assuré. Aujourd'hui, le Véloce Club Tulliste aborde l'avenir avec une grande sérénité et voit désormais la vie en rose !

L'équipe 2013

En 2013, le VC Tulle lâche les cheveaux !

article suivant
article précédent

ASSEMBLEE GENERALE DU FAN CLUB DE MAXIME MEDEREL

LE PRESIDENT MICHEL SAZERAT A RESIGNE !

Article paru le 16 février 2013, auteur : Raymond DELHOUME

Le Fan club de Maxou s’est réuni en assemblée générale vendredi dernier en l’absence de Maxime Méderel qui est actuellement en stage d’entraînement à Bénidorn (Espagne). Le president Michel Sazerat remercie Madame Elisabeth Maciejowski, maire d’Ambazac, ainsi que la nombreuse assistance , et débute l’ordre du jour par son rapport d’activité. Le fan club était présent en délégation au championnat de France, au Tour Med., auTour de Romandie, au critérium du Dauphiné, au Catalogne, au tour du Haut Var.
Le président souligne la ferveur et l’enthousiasme qui anime ce groupe lors des déplacements dont Maxime apprécie la présence. Raymond Delhoume, le vice président, revient sur la saison de « Maxou » et retrace avec émotion son palmarès ; il souligne le travail exemplaire qu’il a effectué pour son leader, Jerome Coppel. Malgré sa mission d’équipier il a obtenu de bon classements ; 4ème de la deuxième étape au Gévaudan, 6ème de la deuxième étape de l’Isère tour, 8ème de la 5ème étape du Dauphiné, 9ème de la Klassica Primavera d’Amorebieta, 20ème du romandie et 19ème de la 5ème étape etc…pour 72 jours de course et 35 000 km.

Le président revient également sur la belle soirée conviviale à l’Espace Mont Gerbassou d’Ambazac, oû Maxime recevait tous ses amis. La Ruta del sol du 17 au 20 Février, la Classica Almeria le 24 Février, le Tour de Murcie du 1er au 3 Mars, le Tour de Catalogne du 18 au 24 Mars, donc début en Espagne pour Maxime, c’est le programme que le manager Stephane Heulot a mis en place.

Comité Directeur 2013

article suivant
article précédent

NATIONAL UFOLEP DE CYCLO-CROSS

A CLUIS (36), LES CHAMPIONS NATIONAUX SONT SORTIS DE LA BOUE !

Article paru le 03 février 2013, auteur : Daniel GROSVALLET

Les dieux de la météo n'ont pas été cléments avec les organisateurs des championnats nationaux UFOLEP de cyclo-cross, programmés à Cluis (Indre), en ce premier week-end de février. Presque un temps pour fêter l'escargot avec trois mois d'avance... La journée de samedi s'est déroulée sous une pluie froide quasi continuelle. Au fil des tours le circuit s'est transformé en un véritable bourbier. Il ne fallait pas hésiter à mettre le vélo sur l'épaule à de nombreuses reprises. Les coureurs les plus puissants ont pu profiter de leurs qualités pour s'extraire au mieux des zones difficiles. Les épreuves du dimanche ont connu de meilleures conditions, mais de nombreuses casses de dérailleurs ont quelque peu déjoué les pronostics. A ce petit jeu, le Limougeaud Christophe Deluche qui semblait bien parti pour un quatrième titre consécutif a du laisser filer ses adversaires et se contenter de la 8e place, loin de ses objectifs initiaux.

Chez les régionaux, Périgourdins et Creusois ont bien tiré leur épingle du jeu. Le maillot de la Dordogne est monté à quatre reprises sur le podium avec deux titres nationaux, un en individuel pour Audric Pasquet en 20-29 ans, et l'autre par équipes chez les 17-19 ans avec un remarquable tir groupé de Pierre Le Naour-Vernet 6e, Aurélien Pasquet 7e et Clément Courtais 9e! Jean-Claude Ulbert est médaillé d'argent chez les plus de 60 ans et et Patrice Chanteau a reçu le bronze en 50-59 ans.

Le vétéran creusois Francis Godot a créé la surprise chez les plus de 60 ans, devançant... Jean-Claude Ulbert. Il s'octroie un second maillot tricolore UFOLEP, cinq mois après celui acquis en contre la montre dans l'Ain. Serge Gambard, champion national en titre sur route à Rochechouart, 3e en cyclo-cross l'an dernier à Fourmies, complète sa collection avec une seconde place en 50-59 ans. Chloé Cazin accède à la 3e marche du podium chez les féminines de 17-19 ans, contribuant ainsi à la seconde place par équipes des féminines creusoises.

Les Hauts-Viennois et les locaux de l'Indre ont eu des résultats en deçà de leurs espérances. Christophe Deluche n'a pu renouveler son bail pour la raison que l'on sait, pas plus que Sylvie Japaud-Faure en féminines de plus de 40 ans. Elle est devancée par la championne sortante des 30-39 ans et doit se satisfaire d'une méritoire seconde place. Le maillot de la Haute-Vienne a tout de même été à l'honneur à trois autres reprises avec Léo Babaudou 3e en 15-16 ans et les troisièmes places par équipes en 13-14 ans et 40-49 ans.

Au niveau local on attendait de bonnes prestations de Christophe Chicaud, second l'an dernier (victime d'ennuis mécaniques, il n'a pu défendre ses chances), Jean-Marc Caplant (malgré un bon début de course, il a rétrogradé à la 11e place) ou Frédérique Franchet (la sociétaire du VT Tranzault, 4e l'an dernier, n'a pu trouver son rythme et se classe 8e). David Brulon, second en 40-49 ans, et les jeunes de 13-14 ans (Théo Cholon 7e, Benjamin Roy 9e et David Devoize, 19e) sont médaillés de bronze par équipes.

La Corrèze n'avait que deux sélectionnés, Morgan Cluzan-Prince, 15e en 20-29 ans, et Thomas Bertin, 23e en 17-19 ans.

13-14 ans:
1. Franck Lerat (Pas-de-Calais); 2. Léo Michaut (Loiret); 3. Antoine Aton (Gironde); 4. Louis Dèche (Gironde); 5. Adrien Pourrat (Puy-de-Dôme); 6. Guillaume Marquès (Essonne); 7. Théo Cholon (Indre); 8. Thomas Morichon (Haute-Vienne); 9. Benjamin Roy (Indre); 10. Maxime Lacombe (Gironde); etc.
Par équipes (sur 3 coureurs): 1. Gironde; 2. Indre; 3. Haute-Vienne; etc.

15-16 ans:
1. Maxence Moncassin (Ariège); 2. Maxime Guisnel (Essonne); 3. Léo Babaudou (Haute-Vienne); 4. Alexandre Franquelin (Aisne); 5. Vincent Coste (Gironde); 6. Antoine Bauchet (Aisne); 7. Renaud Zanni (Gironde); 8. Julien Plampain (Nord); 9. Valentin Laranjeira (Aisne); 10. Simon Darribeau (Lot-et-Garonne); etc.
Par équipes: 1. Aisne; 2. Dordogne; 3. Gironde; 4. Creuse; 5. Haute-Vienne; etc.

17-19 ans:
1. Mickaël Audureau (Lot-et-Garonne); 2. Loïc Bonvalet (Aisne); 3. Mathieu Urbain (Aube); 4. Randy Bury (Nord); 5. Pierre Lugat (Somme); 6. Le Naour-Vernet Pierre (Dordogne); 7. Aurélien Pasquet (Dordogne); 8. Florian Stourbe (Aisne); 9. Clément Courtais (Dordogne); 10. Florian Millord (Haute-Vienne); ...13. Maxime Dulau (Haute-Vienne); 17. Victor Méchaussier (Dordogne); 23. Thomas Bertin (Corrèze); 26. Louis Simon (Indre); 31. Simon Pacaud (Creuse); 34. Quentin Léonard (Creuse); 40. Loïc Thésillat (Haute-Vienne); 42. Benjamin Almeida (Creuse); etc.
Par équipes: 1. Dordogne, 22 points; 2. Lot-et-Garonne, 48; 3. Somme, 48 ... 6. Haute-Vienne, 63; 7. Creuse, 107; etc.

20-29 ans:
1. Audric Pasquet (Dordogne); 2. Gauthier Aeck (Oise), à 1'37''; 3. Ambroise Touboulic (Aisne), à 2'53''; 4. Rudy Langlet (Aisne), mt; 5. Benjamin Bachelet (Somme), à 3'; 6. Antoine-Charles Dubois (Nord), 3'59''; 7. Kévin Couture (Nord); 8. Xavier Davia (Pyrénées-Atlantiques); 9. Clément Montanaro (Aisne); 10. Thibault Bousquet (Gironde); .. 15. Morgan Cluzan-Prince (Corrèze); 17. Nicolas Kosubay (Creuse); 21. Florent Colon (Creuse); 29. Thomas Souchaud (Haute-Vienne); 35. Joachim Bélangeon (Creuse); 36. Rémi Bonnefont (Haute-Vienne): etc.
Par équipes: 1. Aisne, 16 points; 2. Nord, 25; 3. Deux-Sèvres, 64; etc.

30-39 ans:
1. Yannick Bouteiller (Essonne); 2. Grégory Gazonnaud (Vienne); 3. David Jalmain (Oise); 4. Florian Birault (Gironde); 5. François Jury (Creuse); 6. Cyril Bugnicourt (Nord); 7. Grégory Schneider (Somme); 8. Sylvain Létendart (Oise); 9. Frédéric Borderie (Dordogne); 10. Mickaël Faure (Lot-et-Garonne); etc.
Par équipes: 1. Oise; 2. Essonne; 3. Gironde; 4. Creuse... 6. Dordogne; etc.

40-49 ans:
1. Christophe Barbeau (Gironde); 2. David Brulon (Indre); 3. Patrice Trosczynski (Oise); 4. Sébastien Durez (Aisne); 5. Olivier Grossetête (Seine-et-Marne); 6. Daniel Pasquet (Dordogne); 7. Thierry Gallego (Gironde); 8. Christophe Deluche (Haute-Vienne); 9. Christophe Moussy (Nièvre); 10. Laurent Chatellier (Vienne); etc.
Par équipes: 1. Gironde; 2. Aisne; 3. Haute-Vienne; etc.

50-59 ans:
1. Philippe Drolet (Nord); 2. Serge Gambard (Creuse), à 59''; 3. Patrice Chanteau (Dordogne), à 1'11'': 4. Fabrice Praud (Aisne), à 1'45''; 5. Didier Cazuguel (Oise), à 2'29''; 6. Denis Lamette (Oise), à 2'38''; 7. Dominique Eyquard (Gironde); 8. Jean-Pierre Bouteloup (Gironde); 9. Serge Hurteau (Vienne); 10. Alain Guinle (Hautes-Pyrénées); 11. Jean-Marc Caplant (Indre); ... 18. Christian Planchat (Dordogne); 21. Patrick Vigne (Dordogne); 23. Michel Giraud (Creuse); 29. Bernard Jeomeau (Indre); 38. Adrien Schutten (Indre); etc.
Par équipes: 1. Oise, 24 points; 2. Gironde, 29; 3. Aisne, 35; 4. Nord, 41; 5. Dordogne, 42; 6. Indre, 57; 7. Creuse, 71; etc.

60 ans et plus:
1. Francis Godot (Creuse); 2. Jean-Claude Ulbert (Dordogne); 3. Jean-Claude Grange (Seine-et-Marne); 4. Michel Cornelis (Nord); 5. Claude Martin (Vienne); 6. Jean-Bernard Galissaire (Gironde); 7. Jean-Claude Sansonnet (Haute-Vienne); 8. Jean-Louis Moreau (Gironde); 9. Jean-Jacques Dingreville (Nord); 10. Michel Pény (Vienne); etc.
Par équipes: 1. Nord; 2. Gironde; 3. Vienne; etc.

Féminines 17-29 ans:
1. Fanny Bury (Nord), 29'10''; 2. Clémence Ulrich (Loiret), à 1'20''; 3. Chloé Cazin (Creuse), à 1'36''; 4. Marlène Cazassus (Lot-et-Garonne), mt; 5. Flora Lefèvre (Loiret), à 2'48''; 6. Angélique Surault (Charente), à 3'40''; 7. Sandrine Tourrette (Loiret); 8. Ludivine Maunoir (Seine-et-Marne); 9. Deborah Zambonini (Oise); 10. Morgane Nauze (Gironde); ... 13. Alexia Dumet (Haute-Vienne); etc.

Féminines 30-39 ans:
1. Laetitia Moreau (Gironde), 27'46''; 2. Sandra Léaud (Vienne), à 7''; 3. Sandrine Richard (Cantal), à 1'01''; 4. Corinne Chagnaud (Dordogne), à 1'41''; 5. Céline Meilhan (Hautes-Pyrènées), à 3'; 6. Marie-Claire Euzenat (Eure-et-Loir); 7. Anne-Laure Peyne (Creuse); 8. Nadia Brialy (Cher); 9. Gaëlle Camus (Cher); 10. Fanny Fourneron (Creuse); 11. Rachel Catel (Creuse).

Féminines 40 ans et plus:
1. Bernadette Serres (Landes), 27'42''; 2. Sylvie Japaud-Faure (Haute-Vienne), à 2'36''; 3. Lise Désenclos (Somme), à 3'04''; 4. Agnès Sprutta (Seine-et-Marne), à 4'43''; 5. Emmanuelle Bernard (Creuse), à 5'; 6. Anne Réau (Loiret); 7. Valérie Sarra-Tosio (Essonne); 8. Frédérique Franchet (Indre); 9. Nelly Châteauneuf (Creuse); 10. Josiane Trochon (Vienne); 11. Marie-Claude Kosubay (Creuse); etc.
Féminines par équipes: 1. Loiret, 13 points; 2. Creuse, 15; 3. Gironde, 25; 3. Cher, 28.

Serge GAMBARD monte une nouvelle fois sur un podium des Nationaux (2ème chez les 50/59 ans)

Sylvie JAPAUD-FAURE (Championne Nationale en titre) termine sur le deuxième marche du podium

Un passage très technique

Chloé CAZIN (Creuse) signe une belle performance et prend la troisième place en 17/29 ans

Florian MILLORD (Haute-Vienne) termine dixième dans sa catégorie

Le podium des Adultes 50/59 ans

Le podium des Féminines 17/29 ans

Le podium des Féminines 40 ans et plus

Le podium inter-comités des Féminines

Photos Daniel GROSVALLET

article suivant
article précédent

REGIONAL UFOLEP DE CYCLO-CROSS

LES CHAMPIONS NATIONAUX 2011 BRILLENT !

Article paru le 26 janvier 2013, auteur : Velo19.com

Il est indéniable que le cyclo-cross en limousin constitue une discipline majeure que ce soit en FFC ou en UFOLEP. La preuve en est, le nombre de participant dans les différentes catégories tous les dimanches malgré des conditions météo souvent extrêmes. Les deux titres consécutifs de Champions Nationaux obtenus dans cette discipline pat Christophe DELUCHE et Sylvie JAPAUD-FAURE montrent bien ce fort encrage dans notre région. Ce dimanche 13 janvier 2013, sur le circuit du Cheix à La Souterraine, se sont disputés les titres régionaux pour la saison 2012/2013. Les porteurs du maillot tricolore ont été fidèles au rendez-vous et on remportait un nouveau titre de Champion Régional à l'identique de la saison dernière avant la récompense suprême du National. Est-ce un signe en prévision des Nationaux de Cluis du 3 février ? L'avenir nous le dira mais l'équipe limousine dispose d'un fort potentiel pour grimper sur les podiums de nos voisins de l'Indre.

Dans la catégorie Adultes 17/19 ans, la victoire revient à Florian MILLORD (US Nantiat) devant son coéquipier Maxime DULAU, Thomas BERTIN du VC Tulle prend la troisième place. Dans la catégorie Adultes 19/29 ans, Morgan CLUZAN-PRINCE de la jeune formation du VC Cosnac s'impose devant Joseph TRUFFINET de Sardent et Damien PIPIER du CC Mainsat-Expert. Dans la catégorie 30/39 ans, François JURY du VC Aubusson remporte le titre en s'imposant devant Mickaël LOUIS du CC Mainsat-Expert et Florent DUPRAT de l'US Nantiat. Chez les Adultes 40/49 ans, Christophe DELUCHE (AS Legrand), Champion National 2011, monte sur la plus haute marche au détriment de Pierre CHENAUD de l'AS Saint-Junien et de Patrice MARGUERITAT de Fresselines. Chez les 50/59 ans, Serge GAMBARD (Aubusson), Champion National 2012 sur route à Rochechouart, remporte le titre régional en devançant Eric BRACHET (Sardent) et Michel GIRAUD (Bourganeuf). Chloé CAZIN (VC La Souterraine) gagne dans la catégorie des féminines 17/29 ans devant Alexia DUMET (US Nantiat). Anne-Laure PEYNE de Sardent s'impose devant Rachel CATEL (AC Sostranienne) dans la catégorie Féminines 30/39 ans. Sylvie JAPAUD-FAURE (Ambazac SC), Championne Nationale 2011 de la discipline, s'impose en 40 ans et plus. Emmanuelle BERNARD (AC Sostranienne) termine deuxième et Nelly CHATEAUNEUF (Fresselines) termine troisième. Mathilde CLAVAUD (CC Nieul) remporte le titre dans la catégorie Féminines 13/14 ans.

Françis GODOT (VC Gouzon) monte sur la plus haute marche du podium des Adultes 60 ans et plus. Il devance Jean-Claude SANSONNET (CRCL) et Jean-Claude LEMAITRE (Magnac-Laval). Chez les jeunes 15/16 ans, Léo BABAUDOU (Briance Roselle) remporte la victoire devant Kevin LEBRAUD (US Nantiat) et Aymeric LAILAI (AC Bourganeuf). Dans la catégorie jeunes 13/14 ans, Thomas MORICHON (US Nantiat) endosse le maillot de cHampion Régional. Anthony CHASSANG (Gouzon) et Emerick PARLEBAS (AC Sostranienne) complètent le podium.

Le podium des Adultes 17/19 ans (Photo Raymond TRICAUD)

Le podium des Adultes 20/29 ans (Photo Raymond TRICAUD)

article suivant
article précédent

CHAMPIONNAT DE FRANCE FFC DE CYCLO-CROSS

LES LIMOUSINS EN EVIDENCE : AUDREY MENUT SUR LE PODIUM !

Article paru le 15 janvier 2013, auteur : Velo19.com

Depuis quelques mois la saison de cyclo-cross bat son plein. Les terrains boueux ont succédé à l'asphalte de la route et la douceur des températures a fait place à un temps plus vivifiant. La saison hivernale permet à certain de s'affirmer au plus haut niveau de la hiérarchie régionale voire nationale. Le cyclo-cross d'Uzurat a ouvert le bal le dimanche 23 septembre et Lilian CALMEJANE (Albi) s'est imposé chez les séniors. Dans la catégorie junior, Mathieu MORICHON et Romain BOUTET ont déjà pris leurs marques pour la suite de la saison.

Au fil des week-end, les hommes forts du cyclo-cross limousin se sont affirmés en terminant régulièrement sur les podiums. La semaine avant le Championnat de France à Nommay (Doubs), lors de l'épreuve de Championnat GSO à Montluçon, les limousins se mettent en évidence en remportant la quasi totalité des titres avec notamment Benjamin GELABERT (Creuse Oxygène) vainqueur en Séniors, Mathieu MORICHON (CO2) sur la plus haute marche en Juniors devant Romain BOUTET (CO2), Raphaël GAY (CO2), Raphaël DUBUC (CO2), Victor TOURNIEROUX (CRCL). Audrey MENUT (CO2) termine deuxième chez les féminines juste derrière Ludivine LOZE (Montauban) et devant Mélanie BRAVARD (Vélophile Naintréenne). Nathan BLONDY et Thomas FOURNERON (Creuse Oxygène) s'imposant respectivement dans la catégorie Cadets et Minimes.

Dimanche dernier aux Championnats de France à Nommay dans le Doubs, à voir comment s'agiter Steve CHAINEL (AG2R) au passage sur la ligne d'arrivée tous les tours, les températures n'étaient pas si douces. Le Comité du Limousin a aligné onze coureurs au départ avec de bonnes chances de podiums. La politique mise en place pour cette discipline depuis plusieurs années dans notre région est à féliciter. André DUFRAISSE, sept fois Champions de France de Cyclo-Cross, doit s'enorgueillir de voir le résultat de l'investissement de toute l'équipe dirigeante limousine avec notamment Jean-François MORANGE, toujours aussi impliqué dans son travail de mise en valeur de cette discipline hivernale. La belle vitrine qu'offre le club de Creuse Oxygène du Président MENUT est à mettre en avant. Le maillot bleu ciel et blanc du club creusois est très compétitif au niveau hexagonal et bien au delà.

Si Françis MOUREY est venu glaner un septième titre national pour se hisser au niveau de notre légende limousine André DUFRAISSE, les ambitions des uns et des autres étaient de nature différentes. L'accéssion au maillot tricolore ou même une place sur le podium était dans la tête de notre jeune équipe limousine. Les fortunes ont été diverses et c'est de la jeune et charmante Audrey MENUT (Creuse Oxygène) qu'est venu le podium tant espéré. En prenant la troisième place de l'épreuve Dames Juniors, elle confirme sa capacité a être présente dans les grands rendez-vous. En 2011, elle avait accédé au titre suprême en catégorie cadettes, elle confirme aujourd'hui son statut de Championne et s'impose comme une valeur sûre dans cette discipline.

Chez les Espoirs, Benjamin GELABERT et Jayson VALADE terminent 18ème et 31ème alors que Dylan LARENAUDIE doit abandonner. Au départ de la catégorie Juniors on pouvait envisager un second podium, tant la densité et le talent de nos coureurs limousins n'étaient plus à faire. Malheureusement la course en décide parfois autrement. Le résultat d'ensemble reste de haute volée : Raphaël GAY termine 8ème juste devant Raphaël DUBUC, Romain BOUTET prend la 18ème place, Mathieu MORICHON termine 22ème, Priscillien CHAMBET 28ème, Victor TOURNIEROUX 39ème. François TRARIEUX (CTR du Limousin) ne cachait pas sa déception : "Je ne vous cache pas ma déception quant au résultat des juniors notamment avec la casse de 3 pattes de dérailleurs pour Mathieu Morichon, en lice pour le podium et Raphael Gay victime d'une chute à la mi-course... J'espère que nous connaîtrons un jour un Championnat de France sans pépins !". Chez les Cadets, Nathan BLONDY prend une belle 14ème place. Dans la même catégorie, Raphaël FRACASSO et Théo MENANT terminent respectivement 36ème et 44ème.

Les couleurs vertes et blanches de nos coureurs ont une nouvelle fois brillé dans le ciel bien terne du cyclisme qui finira bien par retrouver les couleurs chatoyantes d'antan. Seul, le devouement, l'abnégation et la passion de nos dirigeants, le talent et la volonté de nos jeunes compétiteurs éclairciera l'horizon du cyclisme régional.

Le podium des Féminines Juniors (Photo Marjorie MENUT)

Audrey MENUT en action (Photo Marjorie MENUT)

Benjamin GELABERT (Photo Marjorie MENUT)

Catégorie Cadets (Photo Marjorie MENUT)

Catégorie Cadets (Photo Marjorie MENUT)

Catégorie Cadets (Photo Marjorie MENUT)

Catégorie Juniors (Photo Marjorie MENUT)

Catégorie Juniors (Photo Marjorie MENUT)